Publicité

18 mai 2021 - 11:00

Le Service de police de Châteauguay y a pris part

La violence conjugale au coeur de la Semaine de la police

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Service de police de Châteauguay a pris part à la Semaine de la police qui s’est tenue du 9 au 15 mai 2021, sous le thème « Savoir prévenir, savoir intervenir : la violence conjugale et les policiers ». Des activités ont eu lieu sur l'ensemble du territoire qu'il dessert dont celui de la Ville de Beauharnois. 

La Semaine de la police fût l’occasion pour le Service de police de Châteauguay de rendre hommage à quatre de ses policiers en leur décernant une médaille officielle soulignant leur travail exemplaire au cours des 20 à 30 dernières années.

La Médaille de la police pour services distingués vise à reconnaître les agents de la paix qui ont servi avec dévouement et de manière exemplaire, ont eu une conduite irréprochable et ont effectué leur travail avec efficacité. Pour ce faire, les récipiendaires doivent détenir une vingtaine d’années d’ancienneté de service à plein temps dans l’une ou plusieurs des forces policières canadiennes et reconnues. Opération « Comment ça va? »

Le Service de police de Châteauguay a également effectué au cours de cette semaine thématique des opérations de visibilité sur le terrain permettant de sensibiliser près de 1000 citoyens aux violences faites aux femmes.

Pour l’occasion, les agentes sociocommunautaires ont fait la distribution de rubans blancs accompagnés de documents d’information sur les ressources locales qui viennent en aide aux femmes victimes de violence conjugale. Les opérations ont aussi permis aux policières de créer des interactions enrichissantes et appréciées avec les citoyens. Des rubans et des affiches en prévention sur la violence conjugale ont également été distribués à nos différents partenaires.

Aide pour les victimes

Le Service de police de Châteauguay tient à rappeler que les femmes ne doivent jamais hésiter à sortir de leur maison ou leur logement, qu’il y ait couvre-feu ou non, il ne faut pas hésiter à quitter un milieu violent ou toxique. Les policiers sont sensibles et compréhensifs à ces situations. Ils viennent en aide à toute personne victime de violence. Leur premier devoir est de secourir la victime et d'assurer sa sécurité et celle de ses proches.

Les policiers peuvent également compter sur la collaboration d’une intervenante du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels de la Montérégie (CAVAC), à l’intérieur même des locaux du Service de police, favorisant ainsi un accès direct et plus rapide aux services offerts par le CAVAC pour les victimes et leurs proches. https://cavac.qc.ca/

Pour de plus amples renseignements en lien avec la violence conjugale et sexuelle et les ressources disponibles, on peut consulter le site web du Service de police de Châteauguay au https://ville.chateauguay.qc.ca/service-de-police/services-et- conseils/violence-conjugale-et-sexuelle/. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.