Publicité

15 mai 2021 - 15:01

Soins à domicile

Le CISSSMO souligne deux départs à la retraite au CLSC de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La semaine dernière, le Centre de santé intégré et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) soulignait le départ à la retraite de deux employées du CLSC de Salaberry-de-Valleyfield. 

Sylvie Bonin et Luce Filiatrault ont reçu une carte et un bouquet de ballons pour souligner ce moment important. Les deux dames ont aussi eu droit à de bons mots de leur chef de service, Alain Villeneuve: 

« Ce sont deux des piliers des soins à domicile qui nous ont quittés coup sur coup la semaine dernière. Sylvie Bonin, agente administrative au soutien à domicile (SAD) et Luce Filiatrault ICASI ont toutes les deux entrepris une retraite des plus méritée après plusieurs années de service au CISSS de la Montérégie-Ouest et au SAD en particulier. Toute l'équipe des soins à domicile et du CLSC leur souhaite beaucoup de plaisir et de repos ainsi que de pouvoir s'occuper bientôt sans contraintes de leurs petits-enfants. Sylvie et Luce seront à tout jamais dans les souvenirs du SAD et elles nous manqueront... Je tiens personnellement à les remercier toutes les deux pour leur professionnalisme, leur sens du devoir et la rigueur avec laquelle elles accomplissaient leur travail. Elles seront toujours un modèle à suivre pour les générations montantes et elles peuvent partir la tête haute avec le sentiment d'avoir fait une différence autour d'elles. C'est un vrai plaisir et un honneur pour un gestionnaire d'avoir de telles membres dans son équipe. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.