Publicité

15 mai 2021 - 07:00

Quatre productions en 2021

Beauharnois: une destination prisée par les cinéastes pour des tournages d'envergure

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis plusieurs années, la MRC de Beauharnois-Salaberry et ses environs sont des lieux prisés par les cinéastes qui n’hésitent pas à faire rayonner la région au grand ou petit écran. C’est encore le cas cette année alors que la Ville de Beauharnois accueille, en 2021, pas moins de quatre tournages sur son territoire.

De ce nombre,  trois tournages sont terminés alors qu’un seul est encore en cours et s’arrêtera à Beauharnois prochainement. Débutons avec ceux qui ont complété leur dernier tour de manivelle récemment.

Le long-métrage Love song pour Noël est un film du Canadien Pat Kiely, qui a aussi réalisé Le triangle amoureux en 2013. La production s’est arrêtée à Beauharnois les 11 et 12 mai dernier dans une maison privée située sur le territoire municipal. Ce film d’amour du temps des Fêtes sera présent au Festival de film de Noël aux États-Unis.

Pour sa part, le Mystère des lacs est une série documentaire produite par le Groupe PVP. Dans celle-ci, Samuel Côté découvre les profondeurs des lacs de la province. L’objectif? Y dévoiler les secrets enfouis dans les tréfonds de ces étendues d’eau. En avril dernier, l’équipe était de passage à Beauharnois pour tourner un épisode sur une épave échouée près des Îles-de-la-Paix.

Le troisième projet cinématographique dont le tournage a pris fin récemment met en vedette une athlète de la région et médaillée olympique: Mélodie Daoust. La hockeyeuse originaire de Salaberry-de-Valleyfield, aujourd’hui analyste sportive, fait l’objet du film Mélodie Daoust - Made of hockey. C’est en mars dernier que la production s’est rendu à Beauharnois pour les besoins du tournage.

Fermeture de rue nécessaire la semaine prochaine 

Enfin, la semaine prochaine, soit du 21 au 23 mai, le film Arsenault et Fils, mettant en vedette Karine Vanasse, Guillaume Cyr, Luc Picard, Micheline Lanctôt, Pierre-Paul Alain et Julien Poulin sera de passage à Beauharnois. Le tournage est prévu à l’intérieur et à l’extérieur sur la rue Richard et dans le parc industriel.

Le film raconte l’histoire de la famille Arseneault, un clan tissé serrée qui tire profit de la chasse illégale et qui fait la loi depuis plusieurs générations dans un petit village du Bas-du-Fleuve. Le retour au bercail d’Anthony, l’impétueux cadet de la famille, puis l’arrivée d’Émilie, une animatrice de radio qui exerce un ascendant sur Anthony et son frère aîné Adam, viendront mettre à l’épreuve l’harmonie du clan.

Dans une lettre acheminée aux résidents du secteur, on précise que des scènes extérieures et intérieures nécessiteront des fermetures par intermittence aux dates suivantes: 

- 21 mai: entre 7h et 19h30 approximativement; 

- 22 mai: entre midi et minuit 30 approximativement; 

- 23 mai: entre 15h30 et 22h30 approximativement; 

Durant ces dates, il est donc interdit de stationner entre le 551 et le 164 rue Richard du côté nord-est et entre le 558 et le 161 rue Richard côté sud-ouest. 

Le samedi 22 mai, il sera interdit de stationner sur la rue Richard, des deux côtés, entre Saint-Clément et Edmour-Daoust de 18h à minuit approximativement en raison d'un tournage extérieur.  Enfin, des entraves par intermittence seront aussi en place dans ce même secteur entre le 21 et le 23 mai. 

Le stationnement des camions et roulottes affectées au tournage sera fait sur la rue Edmour-Daoust, entre la rue Richard et Jeanne-d'Arc (au long du terrain gazonné). L'arrivée est prévue le vendredi 21 mai à 5h30 du matin et le départ se fera à la même heure le dimanche 23 mai. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.