Publicité

11 mai 2021 - 05:00

Derniers développements

Où en est le projet du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges ?

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Plus des 15% des quelque 3000 postes à combler au sein du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges pourraient venir de l’extérieur du pays. C’est du moins ce qu’a confirmé, Vincent Veilleux, directeur du projet, lors d’une rencontre virtuelle présentant l’avancement du projet.

Organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Vaudreuil-Soulanges, le webinaire rassemblait plus de 200 personnes et quelques acteurs majeurs au projet dont, M. Veilleux, le maire de Vaudreuil-Dorion, M. Guy Pilon et la présidente directrice générale intérimaire du CISSSMO, Lise Verreault.

Lancés il y a quelques semaines, les travaux du bureau de recrutement à l’international visent à élargir le bassin de candidats, notamment au niveau des soins infirmiers. Par cette approche le CISSSMO espère, d’ici 5 ans, embaucher 500 nouvelles ressources.

Questionné à savoir, si le projet d’un nouvel hôpital moderne, à la fine pointe de la technologie pouvait avoir comme effet d’attirer des ressources déjà présentes dans les établissements du CISSSMO augmentant ainsi le déficit de personnel, le directeur du projet, Vincent Veilleux, précise que là n’est pas l’objectif. « On souhaite intégrer de nouvelles ressources. Avec nos démarches, on vise à rehausser les effectifs dans le réseau. »

D’autres stratégies de recrutement ont aussi été entreprises notamment auprès des établissements scolaires où des équipes sont allées à la rencontre des étudiants pour les encourager à poursuivre leurs études dans des programmes en santé.

Selon les premières données, les besoins en main-d’oeuvre pour le nouvel hôpital se chiffrent à environ 3000 personnes, dont près de 1200 en soins infirmiers, 950 en services paratechniques, auxiliaires et divers métiers, environ 400 techniciens professionnels de la santé et des services sociaux, près de 200 médecins, plus d’une centaine de gestionnaires et quelque 40 pharmaciens.

Un projet durable

L’hôpital au concept pavillonnaire se veut un projet pensé dans une optique de développement durable. L’intégration de diverses technologies, dont des véhicules autoguidés, des lits intelligents, l’automatisation de certains services dont la pharmacie et la géolocalisation des équipements et des personnes sont au coeur du projet.

Plusieurs mesures pour limiter les impacts environnementaux seront aussi mises de l’avant, notamment des toitures végétalisées, une zone maraîchère, un parcours piétonnier et même une zone d’entraînement. Doté d’une enveloppe budgétaire de 1,7 milliard $, dont 195 M$ seront consacrés à l’achat d’équipement, le futur hôpital entend obtenir une certification LEED argent.

Les arts et la culture seront aussi omniprésents alors que 1% du budget sera réservé à l’intégration de l’art au sein de l’établissement. D’ailleurs, une entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications, la MRC et le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges sera mise en plan.

Des travaux cet été

C’est dans les prochaines semaines que seront entamés les travaux préparatoires sur le site du futur hôpital. Parmi ceux-ci, soulignons la décontamination du terrain là où se trouverait la station-service, la démolition d’une grange et de l’excavation.

D’autres travaux dont l’aménagement d’un chemin d’accès à partir de la route Harwood sera aussi réalisé. Des aménagements permanents dont ceux de diverses intersections et du boulevard de la Cité-des-Jeunes seront effectués d’ici 2026, en cohérence avec l’étude de circulation déjà effectuée et les projections d’achalandage pour 2026-2036.

En terminant, rappelons que le futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges comptera 404 lits et 41 civières à l’urgence. L’établissement deviendra le 4e centre hospitalier du CISSSMO.

Le début des travaux de construction est toujours prévu pour 2022 et l’ensemble des partenaires demeure confiant d’être en mesure d’accueillir le premier patient au courant de l’année 2026.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.