Publicité

23 avril 2021 - 13:00 | Mis à jour : 15:08

Ex-pompier qui souffre d’une maladie dégénérative

Des pompiers du Suroît se mobilisent pour l’un des leurs

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Toutes les réactions 1

La devise Un pour tous et tous pour un prend actuellement tout son sens alors que l’Association des pompiers de Coteau-du-Lac conjugue ses efforts pour venir en aide à l’un des siens. Une activité de levée de fonds s’est mise en branle récemment après que l’ex-pompier Jean-Pierre Sauvé ait appris qu’il est atteint d’une maladie dégénérative.

Dès la confirmation de ce diagnostic, Marc-Antoine Dawson et Patrick Laberge se sont retroussé les manches et mis sur pied cette initiative. « Nous voulons ramasser de l’argent pour pouvoir financer l’achat d’une chaise roulante qui lui permettra de pratiquer des sports, mais aussi, si on en ramasse assez, pour lui permettre d’adapter son domicile à sa nouvelle condition. Il a fait partie de la brigade de pompiers de Coteau-du-Lac pendant neuf ans, maintenant c’est à nous de l’aider à traverser cette épreuve », mentionne Marc-Antoine Dawson.

La collecte de fonds est actuellement à sa première étape qui consiste à approcher les commerçants de la région. « On leur demande de nous fournir des produits à faire tirer afin de recueillir des dons. Ça peut être par exemple des cartes-cadeaux ou encore un produit bien spécifique. Cette approche auprès des entrepreneurs de la région est en cours jusqu’au 4 mai. Par la suite, les gens intéressés pourront se procurer un billet de tirage au coût de 10$ afin de courir la chance de remporter l’un des prix offerts par les commerçants », explique M. Dawson.

Jusque’à présent, une vingtaine d’entreprises de Coteau-du-Lac, Saint-Zotique, Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion ont embarqué dans le projet. Le 31 mai prochain, l’achat de billets prendra fin et le tirage se fera le 1er juin. Par la suite, les pompiers Dawson et Laberge se rendront chez Jean-Pierre Sauvé pour lui remettre l’argent amassé.

«  On ne s’est pas fixé d’objectif sur le plan monétaire, mais le fauteuil roulant que Jean-Pierre veut acheter coûte 6500$. C’est certain que nous aimerions pouvoir lui payer en totalité, mais on ne se met pas de pression. On espère que les commerçants et la population vont participer en grand nombre. »

Cette initiative est la première tenue par l’Association des pompiers de Coteau-du-Lac pour leur ex-collègue. Ce dernier a été hospitalisé plusieurs mois avant de devoir démissionné du service incendie à cause de sa condition. Il est maintenant confiné à une chaise roulante en permanence.

Notons qu’il sera aussi possible de faire un don pour la cause, sans acheter de billets de tirage. « Les gens intéressés peuvent nous écrire en privé sur la page Facebook de l’Association des pompiers de Coteau-du-Lac et il nous fera plaisir de leur indiquer la marche à suivre pour faire leur don. Même chose pour les entreprises qui sont intéressées à remettre un ou des prix pour le tirage. Pendant neuf ans, Jean-Pierre Sauvé a servi sa communauté au sein de la brigade de pompiers, c’est maintenant à la communauté de lui témoigner sa reconnaissance », conclut-il.

Pour s’impliquer dans la campagne de levée de fonds, on peut contacter Marc-Antoine Dawson au (438) 925-7982.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bonjour j'ai pensé à vous suggérer des noms de commerces qui possiblement s' impliqueraient possiblement, ayant travailler a Valleyfield plusieurs années. Êtes vous intéressé?

    Danielle Lemieux - 2021-04-26 10:51