Publicité

2 avril 2021 - 10:00

Au profit de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges

Avez-vous vos billets pour l'édition 2021 du Happening?

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Pandémie oblige, l’évènement de financement de la Maison le plus couru, le Happening, sera virtuel cette année. Bien connu comme étant une soirée à grand déploiement, la version 2.0 du Happening ne fera pas exception puisque l’équipe de la Maison s’est associée à Louis-José Houde.

Rappelons qu'au quotidien, la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges accueille des patients issus de la MRC de Beauharnois-Salaberry qui sont en fin de vie. 

L’humoriste Simon Gouache assurera la première partie du spectacle. Simultanément, l’humoriste-comédien anglophone Joey Elias présentera un spectacle en anglais, dans une autre salle virtuelle.

Ainsi, le 24 avril prochain, c’est dans le confort de votre salon que vous pourrez non seulement vivre une soirée tout en humour et en musique, mais également, soutenir la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges.

En plus des spectacles, les participants obtiennent un coffret gourmand comprenant vin, fromages et tapas, qui sera livré à domicile 24 heures avant l’évènement. Différents forfaits seront offerts, avec ou sans le coffret.

La soirée débutera à 17h30 et il suffira de réserver et payer en ligne avant le 21 avril. Le lien internet vers la salle virtuelle de la soirée sera envoyé le jour du spectacle.

Une première dans la région

« C’est l’un des premiers évènements d’une telle envergure qui sera présenté en virtuel et bilingue dans la région de Vaudreuil-Soulanges et nous en sommes très fiers », souligne Nathalie Blanchet, directrice du développement philanthropique de la Maison.

Ce Happening, qui constitue le premier évènement de financement en mode virtuel dans l’histoire de la Maison, permettra de briser ce qui devient, dans plusieurs chaumières, au fur et à mesure que le confinement se prolonge, une routine du samedi soir un peu terne.

« Ceux qui connaissent la Maison savent à quel point c’est lumineux ici. Oui les gens viennent ici pour finir leurs jours, mais il y a beaucoup de rires qui résonnent. C’est pour cela, entre autres, que nous nous sommes tournés vers un spectacle d’humour pour cette nouvelle édition du Happening. Nous souhaitons démontrer notre fierté pour la maison et nos valeurs », ajoute Mme Blanchet. « Également, en allant recruter Louis-José Houde, nous voulons faire du bruit, nous faire connaître et aller chercher de nouveaux donateurs », poursuit la directrice.

Des traditions qui perdurent

Le Happening 2021 aura visiblement de nouvelles couleurs, mais certaines traditions qui ont fait la réputation de l’évènement depuis bon nombre d’années déjà reviendront. Ainsi avant les représentations des spectacles, la directrice générale de la Maison, Christine Boyle prendra la parole de même qu’un représentant du conseil d’administration.

L’appel des ambassadeurs se fera également de façon virtuelle cette année. Rappelons qu’en 2020, 82 personnes ont répondu à l’appel en devenant ambassadeurs de la Maison.

Qui dit Happening dit également soirée de danse et l’édition 2021 ne fera pas exception. Pour faire danser, dans le confort de leur salon les invités, c’est au groupe musical Shine que la Maison a donné le mandat. Bien connus pour leurs reprises des plus grands succès des années 60 à 90, ils offriront un spectacle interactif où les demandes spéciales seront les bienvenues.

« L’an dernier, nous avons été obligés d’annuler quatre de nos évènements sur cinq en raison de la pandémie. C’est un réel cri du coeur que nous lançons à la population en les invitant à prendre part à cette grande soirée festive », conclut Mme Blanchet.

Pour plus de détails, ainsi que pour vous procurer votre billet virtuel, pour la soirée du 24 avril, visitez le jedonneenligne.org/fmspvs/HA21/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.