Publicité

17 mars 2021 - 12:00

En poste depuis aujourd'hui

Nouveau directeur pour le Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a un nouveau directeur depuis aujourd'hui, le mercredi 17 mars. C'est lors de l'assemblée régulière du conseil municipal que les élus ont procédé à la nomination de Stéphane Dumberry au poste de directeur du Service de sécurité incendie. 

Ce dernier succède à Michel Ménard qui a accroché son uniforme définitivement après plusieurs années de service au sein de la brigade locale.  Ce dernier a fondé le service de sécurité incendie au sein de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield à son arrivée en 1999 et agissait à titre de directeur depuis. La Ville tenait à remercier monsieur Ménard pour ses nombreuses années de service et à lui témoigner toute sa reconnaissance pour sa contribution. 

Gestion globale des activités 

Dans le cadre de ses fonctions, M. Dumberry assurera la gestion globale des activités liées au Service de sécurité incendie, incluant la prévention et les opérations. 

Monsieur Dumberry est présentement consultant et formateur en incendie, prévention et sécurité civile. Il a œuvré au sein de la Ville de Chambly pendant treize ans, occupant successivement les postes de chef de division prévention, directeur adjoint aux opérations et directeur incendie. Auparavant, il a occupé les fonctions de conseiller en mesures d’urgence et sécurité civile pour le Groupe Prudent et de chef de la sécurité et de la prévention des incendies pour la SAQ. Il détient notamment une formation d’officier en sécurité incendie et deux certificats universitaires, en gestion des services municipaux et en technologie de la prévention incendie.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.