Publicité

10 mars 2021 - 11:00

Dès que les 65 ans et plus seront vaccinés

Lueur d’espoir pour les visites à domicile

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

En point de presse, ce mardi, le premier ministre du Québec, François Legault, a ouvert la porte à un éventuel retour des visites à domicile, une fois que tous les 65 ans et plus auront été vaccinés.

« Je talonne le Dr Arruda, puis son équipe, parce que, je me dis, une fois que tous les 65 ans vont être vaccinés, j'espère qu'on va pouvoir commencer à avoir de la visite à la maison. Il semblait me dire oui, avec des réserves, évidemment », a-t-il laissé savoir.

Si le premier ministre espère que les rassemblements privés seront de nouveaux permis très prochainement, le docteur Horacio Arruda estime qu’il est encore trop tôt pour envisager des visites à Pâques. « Pour moi, Pâques est trop tôt. On n'aura pas assez couvert l'ensemble de la population. Il faut tenir en compte notre épidémiologie, les variants, puis, etc. Donc, je ne veux pas dire qu'on n'arrivera pas à ce genre d'approche là. On pourrait y arriver, mais en gardant les masques aussi, là. Il y a différents scénarios potentiels qui pourront être faits. »

Des visites sous restrictions

Si les visites à domicile reprennent, il va sans dire que des restrictions seront mises en place afin de protéger l’ensemble de la population. Comme l’a expliqué le docteur Horacio Arruda: « dès qu'on va considérer que notre épidémiologie est assez contrôlée, qu'on a une couverture vaccinale qui est assez élevée, avec certaines consignes, qui ne seront peut-être pas de masque, puis collez-vous avec votre grand-mère, puis, etc., là, on va probablement permettre à deux familles de se voir, comme ça existe dans d'autres pays. »

Changement au couvre-feu

Questionné concernant le maintien du couvre-feu, le premier ministre a laissé savoir que des discussions ont été entamées avec la Santé publique, notamment en raison du changement d’heure qui se fera le weekend prochain.

« On avait dit qu'on réévalue toutes les deux semaines, là, donc, techniquement, mardi prochain, on va avoir une réévaluation puis des nouvelles recommandations. J'ai fait remarquer à la Santé publique qu'en fin de semaine prochaine on change d'heure, donc 20 heures, c'est la même clarté que 21 heures, à l'avenir. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.