Publicité

22 mars 2021 - 09:00

Pour les citoyens de Beauharnois, St-Étienne-de-Beauharnois et St-Louis-de-Gonzague

Dernière journée pour la clinique d'impôts du CAB Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre d'action bénévole de Beauharnois tiendra sa  dernière clinique d'impôts ce mercredi le 24 mars au Centre communautaire de Beauharnois, situé au 600 rue Ellice. 

Pandémie oblige, les personnes qui pourront prendre part à cette activité auront à remettre les documents entre 9h et midi à la porte A, située à l’arrière du Centre Communautaire de Beauharnois (600 rue Ellice).

Les rapports d’impôts seront directement acheminés aux gouvernements par le CAB et vos documents vous seront retournés par la poste.

Coût : 5$ par personne.

Plusieurs documents à préparer 

Ce service s’adresse aux personnes qui habitent à Beauharnois, Saint-Étienne-de-Beauharnois et Saint-Louis-de-Gonzague et dont le revenu brut ne dépasse pas 30 000$ pour une personne seule ou 35 000$ pour un couple et dont les revenus d’intérêt annuels ne dépassent pas 1 000$. 

Pour se prévaloir de ce service, les individus doivent mettre les documents suivants dans une enveloppe: 

- tous les papiers de 2020;

- les rapports d'impôts de 2019;

- les avis de cotisation de 2019 (fédéral et provincial);

- un numéro de téléphone pour les rejoindre; 

- la date de naissance; 

- Un bail pour les locataires (relevé 31 émis par le propriétaire;

- Pour les propriétaires: fournir le compte de taxes municipales; 

Pour plus d'informations, on peut joindre le CAB Beauharnois au 450 429-6453. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.