Publicité

18 février 2021 - 13:00 | Mis à jour : 13:40

Année particulière où la hausse des demandes est importante

Les organismes communautaires demandent une augmentation de leur soutien financier

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Corporation de Développement Communautaire de Beauharnois-Salaberry et ses membres se sont récemment réunis avec le député provincial, Claude Reid pour lui faire part des bons coups des organismes communautaires régionaux. L'objectif? Obtenir une augmentation  du soutien financier récurrent destiné à ce milieu. 

La rencontre a eu lieu via le logiciel ZOOM et visait à mettre de l'avant les réalisations des organismes communautaires en cette année particulière. Les demandes d'aide, de toutes sortes, sont en hausse et de plus en plus de gens ou de familles se tournent vers ceux-ci pour avoir du soutien alimentaire, humain ou d'un autre ordre. 

Pourquoi tenir la rencontre cette semaine? Car le gouvernement s’apprête à dévoiler son Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC) au cours des prochaines semaines. 

Vague de solidarité sans précédent 

Grâce aux 54 organismes communautaires membres de la CDC Beauharnois-Salaberry qui veillent au bien-être de la population, l'année 2020 a été marquée par une vague de solidarité sans précédent

Voici quelques faits saillants des douze derniers mois: 

- Les organismes en santé mentale (Le Tournant, Le Dahlia, Psychohésion, Tel- Aide du Suroit et le Pont du Suroit ) ont vu une augmentation des demandes de services de plus de 40 % et ces statistiques sont en hausse encore aujourd'hui. Pour pallier à la demande, on a dû multiplier les demandes de fonds d’urgence, embaucher et former du nouveau personnel.

 Le CAB Beauharnois et la Popote roulante de Salaberry-de-Valleyfield ont aussi cuisiné et livré des repas à faibles coûts. La Popote roulante a vu une augmentation de 6 % des demandes de repas.

Les organismes jeunesse comme les Maisons des jeunes de Beauharnois et de Salaberry-de- Valleyfield, L’Antichambre 12-17 et Justice Alternative du Suroit ont mis en place une campagne de port du masque auprès des adolescents et on fait preuve de créativité pour rejoindre et soutenir les jeunes à distance.

Les organismes familles ont aussi fait preuve d’ingéniosité pour rejoindre leurs usagés chacun à leur façon, soit avec des boîtes repas ou des trousses d’animation livrées à la porte pour donner du répit aux familles pendant le confinement, des appels de courtoisie pour prendre des nouvelles, de l’écoute offerte par téléphone aux parents en crise, des animations d’ateliers en virtuel, des capsules vidéos en écoute libre, des haltes- garderies en toute sécurité, des dépannages de couches, de la préparation lactée et de purées, des camps de jours et des répits pour les enfants en difficulté et plus encore .

- Les organismes en sécurité alimentaire comme Le SAC à Salaberry-de-Valleyfield ont vécu des moments difficiles, car ils se sont retrouvés en déficit de bénévoles et d’employés pour assurer les services et le prix des denrées alimentaires a augmenté substantiellement dans la dernière année.

- Le Café des deux pains a offert des repas pour emporter au lieu du repas sur place et est resté ouvert pendant la période de Noël contrairement aux années précédentes; 

Au Coin du partage à Beauharnois, l’équipe a mis en place un projet de petits plats cuisinés à prix modique qui fonctionne très bien et des « Boîtes à Cuisiner » destinées à aider les gens de Beauharnois pour la période des fêtes; 

- Moisson Sud-Ouest a dû se réinventer avec la Guignolée des médias 2020, en plus de voir ses demandes bondir de 28 %. 

- Le PRAQ remplit des frigos communautaires remplis de fruits et légumes plusieurs fois par semaine pour les nombreux citoyens de Salaberry - de - Valleyfield qui en profitent;

Pacte de Rue et La Maison d’hébergement pour personnes à risque d’itinérance de Salaberry-de-Valleyfield accompagnés de plusieurs partenaires ont mis en place un refuge d'urgence permanent à haut seuil de tolérance à Salaberry-de-Valleyfield et l’AbriBus - Unité Mobile Chaleur du Suroît situé au Marché Public de Valleyfield; 

. À D’main de femmes des appels téléphoniques ont remplacé les ateliers pour les femmes. L’achat de tablettes financé par Centraide fut aussi bien accueilli par les membres de l’organisme qui pourront maintenant suivre les ateliers à distance; 

- Via l'Anse, l’organisme en soutien aux personnes à risque de comportements violents ;

Les Pas pour Rire ont multiplié les appels pour joindre leurs usagés.; 

Les organismes de défenses de droit comme le Collectif de défense des droits de la Montérégie et le Comité Chômage du Haut-Richelieu et du Suroît se sont munis d’ordinateurs portables à la disposition des citoyennes et citoyens ayant des besoins technologiques afin d’être accompagnés dans différentes demandes;

- Au CDDM, c’est de l’aide pour les demandes d’assurance-emploi ou de prestation canadienne de la relance économique qui est offerte. Le service CAAPA de l’AQDR, l’OPDS et le Comité logement de Salaberry-de-Valleyfield ont aussi veillé à ce que les gens les plus démunis ne soient pas lésés pendant cette crise.

Malgré la pandémie, le comité ZIP qui œuvre au niveau de l’environnement a réussi à réaliser une Concertation régionale pour l’avancement du plan d’action Saint-Laurent. Au total, ils ont assisté à 59 rencontres de concertation nécessitant souvent une préparation, des suivis et des travaux. Celles-ci ont permis de représenter les enjeux en lien avec le fleuve Saint-Laurent à plus de 173 partenaires en virtuel; 

À l'aube du dépôt du Plan d'action gouvernemental en matière d'action communautaire, les organismes communautaires du comté estiment qu'il importe de mettre en place des mesures structurantes pour améliorer, à long terme, la situation des organismes et pour renforcer leur capacité d’agir.

Le gouvernement doit cesser de proposer des financements ponctuels et de financer les organismes sur leur ajoutée à notre collectivité. Ainsi, nous pourrions avoir un impact solide et surtout durable auprès de notre population et sur notre développement économique, le tout, à un moment on doit penser la reconstruction du filet social et économique de la post- pandémie", précise-t-on par voie de communiqué. 

Dans l’objectif d’améliorer les conditions de vie de la population, d’assurer le respect de leurs droits et de réduire les inégalités socioéconomiques entre les plus pauvres et les plus riches, nous recommandons que le gouvernement soutienne adéquatement l’action communautaire autonome et la justice sociale.

Plus précisément, à l’instar du RQ-ACA et de ses membres, la CDC Beauharnois - Salaberry recommande au gouvernement par la voie de monsieur Reid notre député :

1- D’investir 460 millions $ supplémentaires dans le financement à la mission globale des organismes d’ACA et ce, afin de favoriser le respect de leur autonomie et de renforcer leur capacité d’agir; 
2- D’indexer annuellement les subventions à la mission globale de tous les organismes d’ACA selon la hausse des coûts de fonctionnement; 
3- D’investir massivement dans les services publics et les programmes sociaux afin de réduire les inégalités socioéconomiques et d’améliorer l’accès, sans discrimination, à des services publics universels, gratuits et de qualité; 
4- D’ajouter des sommes additionnelles afin de tenir compte des besoins supplémentaires provoqués par la COVID-19; 
5- De donner à tous les ministères et organismes gouvernementaux les moyens financiers pour concrétiser les engagements du prochain plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC) dont la sortie est prévue pour le printemps 2021.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.