Publicité

12 février 2021 - 18:00

Apporter de l’amour au personnel de soutien

Un arbre du bonheur au CHSLD Docteur Aimé-Leduc

Benjamin  Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Après bientôt un an de conditions difficiles, le CHSLD Docteur Aimé-Leduc de Salaberry-de-Valleyfield a décidé de rendre un hommage et d'apporter un peu d’amour à l’occasion de la Saint-Valentin aux membres du personnel et aux résidents du centre. 

Venant de l’initiative d’une infirmière du CLSC et membre de l’ensemble vocal des Enchanteurs, un arbre du bonheur a été érigé devant le CHSLD. Les organisateurs invitent les résidents, les bénévoles, le comité des résidents, les membres des familles et plus largement les habitants de la région à venir y déposer un cœur avec un petit message. 

« Les gens ont apprécié et cela a mis beaucoup de bonheur dans la vie des personnes qui ont participé », témoigne Jenny-Lee Duperron, technicienne en loisirs au centre du Docteur Aimé-Leduc. 

Certains des messages sont destinés aux membres du personnel afin de les remercier du travail acharné dont ils font preuve, et ce tout particulièrement depuis le début de la pandémie. D’autres viennent déclarer leur amour à leurs proches qui y sont résidents et qu’ils n’ont pas vu depuis beaucoup trop longtemps. 

En cette période encore difficile, il est important de dire aux gens, qu’ils soient proches ou non, qu’on les aiment.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.