Publicité

31 janvier 2021 - 10:00

Projet intergénérationnel

Femmes recherchées pour discuter de la condition féminine

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le centre D’Main de Femmes, situé au 77 rue Saint-Charles, à Salaberry-de-Valleyfield, est à la recherche de femmes âgées entre 16 et 25 ans ou de plus de 50 ans. L’objectif? Prendre part à un projet intergénérationnel tout en jasant de la condition féminine.

C’est via un appel sur les réseaux sociaux que l’organisme qui accompagne et supporte les femmes au quotidien a partagé une publication visant à recruter des femmes intéressées.

Pour les non-initiés, le Centre D’Main de femmes soutient les femmes qui entreprennent des démarches visant à améliorer leur qualité de vie. Sur place, trois types d’activités sont offertes soit: les services (référence, soutien individuel, accompagnement... ), les activités éducatives (cafés-rencontres , ateliers, journal, comités de travail, etc.) et les actions collectives pour l'égalité des femmes et la justice sociale (participation au conseil d'administration, manifestations, représentation auprès des éluEs et des instances locales et régionales, journée internationale des femmes, développement régional et la sécurité des femmes.

Les candidates intéressées qui désirent s’impliquer dans le projet vont jaser de la condition féminine, échanger, s’écouter et de découvrir. Le projet consiste à créer des espaces de rencontres et d’échanges virtuels favorisant la communication et la solidarité.

Pour s’inscrire,  on peut aussi écrire au [email protected] ou composer le 450-371 1500 pour parler avec la chargée de projet Mounia.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.