Publicité

25 janvier 2021 - 08:00

Trois autres décisions prises par le conseil municipal récemment

Saint-Urbain-Premier vend un véhicule incendie pour 10 505$

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Construction d’un garage municipal, vente d’un véhicule appartenant à la municipalité, changement de vitesse sur la route 205 et nouvelle vocation pour l’église. Voilà quelques-unes des décisions récentes prises par le conseil municipal de Saint-Urbain-Premier.

À propos du premier sujet, la préparation des plans et devis d’ingénierie en vue d’un devis d’appel d’offres pour la construction du garage municipal est débutée. Le mandat a été confié à la firme EXP, dont le plus proche bureau est situé à Salaberry-de-Valleyfield. Ce projet est en attente de la subvention RÉCIM du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Dans le même ordre d’idée, la municipalité souhaitait se départir d’un camion Chevrolet Custom Deluxe. Les personnes intéressées avaient jusqu’au 7 janvier dernier pour soumettre une offre. À la suite de l’étude des différentes propositions reçues, il a été décidé de vendre le véhicule pour la somme de 10 505$, soit la meilleure offre.

Au cours de la même réunion, le conseil municipal a aussi adopté une résolution afin d’acheminer une demande au Ministère des Transports du Québec (MTQ). Celle-ci vise à déplacer la zone de 70 km\heure sur la route 205, à la hauteur du 327 rang Double. Lorsque l’instance provinciale se sera prononcée sur la question, les citoyens seront informés par un affichage en bordure de chemin.

Enfin, les élus municipaux ont annoncé la création d’un comité aviseur, formé de deux membres du conseil et de citoyens, afin de se pencher sur l’avenir de l’église. Le comité, dont les compétences seront précieuses dans le cadre de cette démarche, travaillera de concert avec la firme mandatée dans ce dossier. Un contrat a été octroyé à Fondation Rues Principales pour accompagner la localité dans l’élaborait et le choix de cette nouvelle vocation pour le lieu sacré.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.