Publicité

4 janvier 2021 - 14:00

Près de 450 cas actifs dans le Suroît

Toujours plus de cas de COVID-19 au Québec

Benjamin  Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Dans la dernière semaine, la province a enregistré une moyenne quotidienne de 2560 nouvelles infections au coronavirus. Cette tendance à la hausse remet en question l’ouverture prévue des écoles et commerces non essentiels pour le 11 janvier.

Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la Montérégie compte 241 cas pour 100 000 habitants en date du 3 janvier 2021, avec 3474 cas actifs, dont 319 dans Vaudreuil-Soulanges et 130 dans la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Au total, depuis le début de la crise, près de 30 000 cas ont été déclarés positifs en Montérégie.

La pression sur le milieu hospitalier ne cesse de s’accroître. L’Hôpital du Suroît a noté une augmentation de 38% du taux d’occupation en cinq jours avec désormais un taux de 153%. La situation s’avère critique lorsque cela dépasse les 200%.

La Montérégie a actuellement le taux d’occupation le plus élevé du Québec avec 137%, suivi par la région des Laurentides avec 135%.

Au Québec

Avec un total de 7663 nouveaux cas confirmés positifs à la COVID-19 au Québec, du 31 décembre au 2 janvier inclusivement, le bilan continue de s’alourdir.

L’effet des mesures de confinement imposées pour la période des fêtes commence à être visible dans les cas recensés dans les derniers jours et laisse présager que des rassemblements ont eu lieu malgré les directives de la santé publique.

Le Québec dénote 32 décès, dont neuf dans les 24 dernières heures. Le nombre total d'hospitalisations a aussi augmenté de 69 avec un cumul de 1 294, où 188 sont aux soins intensifs.

Plus de cas, moins de tests

Le nombre de tests réalisés depuis le 30 décembre est à la baisse, passant de 37 647 à 21 238 en date d’hier, ce qui a fait augmenter le taux de positivité à la COVID-19 à 9,2%. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un taux de 5%.

Le gouvernement du Québec ainsi que la Santé publique examinent à l’heure actuelle la possibilité d’entrer en confinement strict dans les prochains jours et de repousser par le fait même l’ouverture des écoles et des secteurs de l’économie mis sur pause depuis le 25 décembre. Une conférence de presse aura possiblement lieu demain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.