Publicité

23 décembre 2020 - 13:19 | Mis à jour : 13:30

Par Benjamin Richer

Combler la solitude au CHSLD Docteur-Aimée-Leduc

L’annonce du premier ministre François Legault, le 4 décembre dernier, limitant les visites aux proches aidants dans les CHSLD, marque une fois de plus la solitude des personnes âgées.

En cette période de l’année habituellement rassembleuse, des employés de ces résidences vont malgré tout souligner l’occasion avec eux.

La technicienne en loisirs du CHLSD Docteur-Aimée-Leduc de Valleyfield, Jenny-Lee Duperron, qui ne prend par ailleurs pas de congé cette année, fait des pieds et des mains pour « assurer un beau temps des fêtes » aux 54 résidents. 

L’établissement offre entre autres un service d’appel vidéo quotidien pour leur permettre de tout de même voir leur famille. 

Cette initiative à saveur informatique a aussi été appliquée à d’autres activités au sein du CHSLD. Par exemple, des bingos virtuels ont été organisés entre les résidents par visioconférence. « Ils pouvaient voir des gens des autres étages vus qu’on ne pouvait les amener les voir », explique-t-elle. 

Des chants de Noël aux portes des chambres ont aussi été réalisés pour ces derniers. Les travailleurs ont ainsi mis sur pied de petites chorales entre eux.  

« On se casse vraiment la tête pour essayer d’offrir quelque chose en respectant les bulles, la désinfection et le deux mètres », ajoute Mme Duperron. 

Cartes postales pour les familles

Les familles des résidents pourront aussi recevoir prochainement des cartes postales avec des photos de leur proche dans un décor représentant l’esprit des fêtes.

Cette initiative du CISSS de la Montérégie-Ouest lance donc le message aux familles; malgré la difficulté de ne pas voir leurs gens qu'ils aiment, les établissements en prendront soin en cette fin d’année. 

« On ne peut pas la remplacer, mais on fait quand même partie de leur famille », souligne Mme Duperron. 

Cartes de Noël

Cette année, le phénomène des cartes de Noël a pris une ampleur internationale après la publication virale d’une infirmière offrant des soins à domicile dans la région de Gatineau, Sylvie Chevrier. La collègue de Mme Dupperon, Vanessa Grimard, a lancé l’initiative auprès des bénévoles. Le CHSLD Docteur-Aimé-Leduc a donc reçu des cartes d’écoles, de garderies, de bénévoles et de personnes anonymes. 

« Ce n’est pas quelque chose de nouveau, mais c’est plaisant que la population s’y mette et que tout le monde participe. On a eu beaucoup de cartes de Noël cette année », conclut Mme Dupperon. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.