Publicité

9 décembre 2020 - 18:00 | Mis à jour : 22 décembre 2020 - 12:08

Les propriétaires demandent aux gens intéressés de leur écrire

Une vague d’amour à recevoir pour les pensionnaires de la Résidence St-Stan à Noël

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour Noël, les propriétaires de la Résidence St-Stan, située à Saint-Stanislas-de-Kostka, Monique Landry et José Dubois n’ont qu’un souhait: inonder leurs résidents d’amour pour la période des Fêtes. Pour ce faire, ils se sont laissés inspirer par une initiative démarrée en Outaouais et demandent aux intéressés d’écrire des cartes de voeux aux neuf pensionnaires qui demeurent sous leur toit.

Rappelons que la période des Fêtes sera très difficile cette année pour plusieurs en raison de l’interdiction de se rassembler émise par le gouvernement du Québec. Malgré tout, mesdames Mariette (#2), Pauline (#9), Yvette (#12) , Marguerite (#10) , Lauraine (#1), Fernande (#7), Rachelle (#8) et M.Osborne (#11) et sa femme Jean (#11 anglophone) auront du courrier à ouvrir pour se sentir moins seuls cette année. Même les toutous de la résidence, Coconut et Maggie pourront recevoir des gâteries.

La moyenne d’âge des résidents qui demeurent sur place est de 80 ans, alors que la plus jeune a 77 ans et que la plus âgée a passé le cap de 100 ans en novembre.

Briser l’isolement

« Nous avons vu l’initiative démarrée par une résidence de l’Outaouais et on a décidé d’y participer. Nos résidents ont donc rédigé des lettres pour eux, mais nous avons aussi décidé de faire de même pour eux. Comme nous sommes une petite résidence avec seulement neuf chambres, nous nous sommes dit que ce serait plaisant que nos résidents aient du courrier à ouvrir pour Noël. Mais on ne pensait pas que notre initiative prendrait cette ampleur », lance Monique Landry au bout du fil.

Au moment d’écrire ces lignes, une publication Facebook mettant en vedette les résidents avait 80 partages. Une boîte aux lettres a même été spécialement installée devant la résidence pour recevoir les lettres des gens de la région. « Nous espérons que nos résidents recevront plusieurs lettres chacun. Pour le moment, nous recevons une belle vague d’amour via les réseaux sociaux. Une boîte aux lettres installée à l’extérieur peut recevoir des lettres, mais on peut aussi les acheminer par la poste avec le nom et le numéro de chambre du destinataire », explique Mme Landry.

Ces informations sont disponibles dans la publication affichée sur la page de la Résidence St-Stan. Mais comment les résidents ont réagi face à cette initiative? « Ils étaient bien tristes de ne pas pouvoir recevoir la visite de leur famille pendant le temps des Fêtes, mais heureux à l’idée de lire plusieurs lettres provenant de partout au Québec. »

Des célébrations à l’interne

Malgré le contexte difficile, la magie de Noël est déjà bien présente au coeur de la résidence où un sapin trône dans la salle à manger. Des bas de Noël, un pour chaque résident, sont aussi accrochés pas très loin. Les résidents pourront aussi déguster un repas digne de cette période.

« Nous préparerons un dîner et un souper de Noël pour tout le monde. Chaque résident pourra ouvrir son bas de Noël et recevoir des cadeaux. C’est certain que les cartes reçues viendront compléter les festivités! », conclut-elle.

Pour écrire à l’un ou l’autre des résidents, on peut inscrire l’adresse suivante: 206 rue Principale, Saint-Stanislas-de-Kostka, Canada, J0S 1W0. N’oubliez pas d’inscrire le # de chambres du destinataire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.