Publicité

4 décembre 2020 - 07:00

Pour les personnes en situation d'itinérance ou sans domicile fixe

Une mobilisation communautaire donne naissance à l'Unité mobile de chaleur

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis hier soir, les personnes sans domicile fixe ou en situation d'itinérance de Salaberry-de-Valleyfield peuvent trouver un peu de réconfort à bord de l’Unité mobile de chaleur. Le véhicule, un ancien autobus scolaire reconverti, peut les recevoir entre 19h et minuit, tout en leur offrant chaleur, boisson chaude, repas et surtout de l’écoute et des références vers d’autres organismes.

Ce projet unique dans la région est le fruit d’une initiative, d’une alliance et du partenariat d’organismes de la communauté et du CISSSMO.

« C’est un fait, nous avons besoin dans la région d’un refuge permanent pour accueillir les personnes sans domicile fixe. D’ici là, des solutions devaient être trouvées à court terme avec la saison froide qui approche à grands pas. Un regroupement d’organisme et de partenaires régionaux se sont alliés pour faire naître ce projet », résumait Claude Théorêt de l’organisme Pacte de rue à Néomédia il y a quelques semaines.

Concrètement, Pacte de rue, Les Chevaliers de Colomb, le Diocèse de Valleyfield, Maison d’hébergement dépannage de Valleyfield, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et le CISSSMO ont mis en commun leurs forces et ressources pour faire naître le projet.

Une porte d’entrée vers d’autres ressources

Si le véhicule peut se déplacer lors d’occasions spéciales, comme la nuit des Sans-Abri, l’abriBus est plutôt stationné en permanence au Terminus d’autobus de Salaberry-de-Valleyfield (Marché public) les mardis, jeudis et samedis. « Deux intervenants de Pacte de rue et de la MHDV et deux bénévoles y prendront place pour partager une dose essentielle de chaleur humaine aux visiteurs et entamer une discussion afin de voir les prochaines étapes pour eux. Le véhicule deviendra une porte d’entrée vers d’autres ressources du territoire », précise François Labossière, ex-conseiller municipal qui s’est aussi impliqué dans le projet pour les Chevaliers de Colomb.

La disponibilité des bénévoles, la température et les besoins nommés moduleront l’offre des heures et des journées d’ouverture de l’abriBus. « Pour le moment, près de 22 personnes ont signifié leur intérêt à être bénévole, ce qui est super. Fait intéressant: l’intérieur est aménagé de façon conviviale, en plus d’avoir de l’électricité et du chauffage puisque la Ville nous permet de nous brancher sur le terminus d’autobus. Elle a mis à notre disposition une toilette chimique chauffée, ce qui est très apprécié », ajoute M. Labossière.

Un projet qui a pris naissance en 2019

C’est en octobre 2019 que l’organisme Pacte de rue a sensibilisé les Chevaliers de Colomb, conseil 15755, aux divers besoins auxquels l’organisme est confronté, dont un potentiel de refuge pour les personnes en situation d’itinérance. Au fil des mois qui passent, le projet prend de plus en plus forme jusqu’à son inauguration officielle en décembre de cette année.

Un vrai travail d’équipe

De octobre 2019 à ce jour, tous les intervenants impliqués dans le projet ont mis la main à la pâte pour le concrétiser. Voici le rôle de chacun dans le projet:

  1. CISSSMO: efforts acharnés pour accéder à des subventions;
  2. MHDV: acquisition du bus avec les subventions obtenues, paiement des assurances, de l’immatriculation et des divers frais d’entretien et de conversion du véhicule. L’organisme est devenu le porteur du projet et de superviser le cadre financier;
  3. Pacte de rue: Intervention et accompagnement des visiteurs, mais aussi développement d’un programme de formation pour les bénévoles;
  4. Chevaliers de Colomb: Développement du programme Excel pour l’éventuel coordonnateur des bénévoles et intervenants pour chaque soir de service. Le regroupement a aussi converti, aménagé et voit à l’entretien mécanique du bus;
  5. PRAQ: peinture du véhicule;
  6. Diocèse de Valleyfield: Libération d’une ressource humaine pour aider et soutenir le projet (secrétaire de réunion, coordination des partenaires et 1er contact avec les bénévoles);
  7. Ville de Salaberry-de-Valleyfield: Fournit l’emplacement, l’installation électrique et une toilette chauffée + délégation d’une représentante pour la coordination du projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.