Publicité

3 décembre 2020 - 07:00

Elle s'adresse à ceux voulant se rapprocher des consommateurs

Aide financière pour les producteurs et transformateurs de la MRC

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les organismes à but non lucratif (OBNL), coopératives, regroupements d’entreprises, communautés autochtones ou encore les entités municipales qui désirerait consolider un projet collectif de mise en marché de proximité peuvent maintenant le faire. Comment? Grâce au « Programme Proximité » de la MRC de Beauharnois-Salaberry


Le volet 1 du « Programme Proximité », une collaboration des gouvernements
canadien et québécois, est peut-être le levier idéal pour permettre à ces instances de se rapprocher des consommateurs.

Ce programme a pour objectif de tisser des liens entre les producteurs agricoles et les transformateurs artisans des consommateurs, et ce, par le biais du développement et la consolidation d’initiatives de mise en marché de proximité. 

Entre le 11 et le 29 janvier 2021 pour déposer une demande 


Les personnes intéressées peuvent déposer entre le 11 et le 29 janvier 2021 une demande d’aide financière dans le cadre du programme. À noter que l’aide accordée peut atteindre 70 % du total des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 50 000 $ par projet pour la durée du programme qui doit d’ailleurs prendre fin au 30 novembre 2022.

Pour en savoir davantage à ce sujet ou sur les critères d’admissibilité, on peut accéder au programme via le site web du MAPAQ ou consulter l’onglet « Programmes » (colonne de droite de la page d’accueil). 

Volet 1 du « Programme Proximité »

Essentiellement, le volet 1 du « Programme Proximité » vise à appuyer les
initiatives collectives concernant l’une ou l’autre des activités de commercialisation suivantes :

 

- activités réalisées au sein d’une même région administrative ou à moins
de 150 kilomètres du lieu de production ou de transformation;
- activités impliquant tout au plus un intermédiaire entre l’entreprise de
production agricole ou de transformation alimentaire artisanale et le consommateur; 

L’appui financier consenti doit par ailleurs s’inscrire dans l’une de ces catégories d’activités :
 

- activités de planification, de diagnostic et d’étude;
- projets d’investissement en infrastructure ou en équipement;
- activités de démarchage ou de maillage;
- conception de matériel et d’outils de commercialisation ou de promotion;
- activités d’accompagnement ou de développement et de transfert des
connaissances;
- activités de développement de services ou de produits et d’amélioration
de la qualité.

Cette opportunité de soutien financier s'adresse aux intervenants dont les activités professionnelles sont en lien étroit avec l’industrie agricole et/ou alimentaire. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.