Publicité

27 novembre 2020 - 08:00

Don d'habits de neige

La mobilisation communautaire gardera au chaud 60 familles de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Grâce à la mobilisation communautaire et à la générosité d’un entrepreneur de Vaudreuil-Soulanges, une soixantaine de familles du quartier Robert-Cauchon, à Salaberry-de-Valleyfield, passeront l’hiver au chaud.

Autant de jeunes appartenant à ces clans familiaux ont reçu récemment gratuitement, des habits de neige neufs comprenant habit, tuque, mitaines et bottes d’hiver en vue de la saison blanche qui s’est installée cette semaine.

Cette initiative a été mise sur pied par le projet VIGILANCE du CISSS de la Montérégie-Ouest et est soutenue par la Fondation de l’Hôpital du Suroît. Ce dernier vise à l’amélioration des conditions de vie des jeunes d’âge scolaire les plus défavorisés de la région.

Par conséquent, à l’approche de la saison froide, les équipes d’intervenants du CISSS de la Montérégie-Ouest rattachées au projet ainsi que celles travaillant à l’ABC de la Famille ont décidé d’unir leurs forces à celle de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Redonner au suivant

Pour les soutenir dans ce projet de distribution des habits de neige, la Fondation de l’Hôpital du Suroît a pu compter sur la générosité et le professionnalisme de Jonathan Oppen, propriétaire de la boutique Méga Vente d’Entrepôt.

Située à Hudson, les portes de la boutique Méga Vente d’Entrepôt étaient grandes ouvertes pour permettre aux intervenantes de récupérer les habits de neige neufs soigneusement sélectionnés dans le grand inventaire et individuellement emballés pour les familles identifiées.

« Les gens supportent notre commerce tout au long de l’année, nous avons le sentiment qu’il est de notre devoir de supporter la communauté en retour et c’est pour cela que nous sommes toujours heureux de participer à de telles initiatives. Chacun des paquets est préparé avec des habits de neiges neufs et différents, afin que les enfants qui ont reçu du support ne soient pas identifiables et marginalisés. Ils passeront un hiver au chaud, comme leurs camarades », précise Jonathan Oppen, propriétaire de l’entreprise familiale.

Projet porteur

De son côté, la Fondation de l’Hôpital du Suroît s’est dite fière de s’associer à ce projet porteur. « Notre organisation est fière de pouvoir élargir la portée de ses actions en multipliant son implication au sein de projets comme VIGILANCE. Pour nous l’équation est simple : un jeune habillé adéquatement pour l’hiver est un jeune plus en santé. C’est pourquoi nous tenions à appuyer l’initiative des habits de neiges qui aura un impact direct, immédiat et concret pour les gens d’ici», indique Karl Savary, président du conseil d’administration de l’organisme.

À travers le projet VIGILANCE, une initiative concertée du CISSS de la Montérégie-Ouest et d’acteurs communautaires, la Fondation de l’Hôpital du Suroît, l’ABC de la Famille et l’organisme La Popote Roulante avaient déjà contribué à la sécurité alimentaire de 32 enfants issus de 22 familles dans le besoin. Ce projet est financé par les profits issus de la campagne du Biscuit Sourire de Tim Hortons, qui a brillé avec un don record de 59 685$ lors de l’édition 2020.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.