Publicité

17 novembre 2020 - 16:06

Inauguré aujourd'hui dans le quartier Jules-Léger

Un nouveau parc canin pour amuser toutou à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le meilleur ami de l'homme peut, dès maintenant, s'amuser et se délier les pattes dans un nouvel espace conçu spécialement pour lui, dans le quartier Jules-Léger à Salaberry-de-Valleyfield

C'est plus tôt aujourd'hui, en ce mardi 17 novembre que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield  inaugurait un tout nouveau parc canin situé au parc des Bâtisseurs. Le nouvel espace innove avec l’ajout de quatre modules de jeux, entièrement fait de matières recyclées et offrant aux chiens et à leur maître la possibilité de s’amuser à travers un parcours d’agilité.

Ce second parc canin répond au nombre croissant de foyers accueillant un chien sur le territoire ainsi qu’à la forte popularité du premier parc, inauguré en 2015.

Un lieu structurant

« Avec la réhabilitation complète du parc des Bâtisseurs, nous voulons redonner au secteur ses lettres de noblesse. Nous prévoyons un achalandage grandissant dans les prochaines années, notamment en raison de la transformation de l’ancienne emprise ferroviaire de CSX en piste cyclable. Plutôt que de constituer la fin d’un parcours à vélo, le parc deviendra un lieu central », a fait part le maire, Miguel Lemieux. N’étant pas entouré de résidences, cet emplacement constituait un atout majeur pour le projet alors qu’une telle infrastructure peut générer du bruit et du va-et-vient.

Pour Patrick Rancourt, conseiller du quartier Jules-Léger, l’ajout de modules de jeux constitue la touche finale de ce nouvel aménagement : « Nous souhaitions différencier le style de ce second parc à chiens. Les citoyens auront ainsi deux options de parc, selon les préférences de leur animal de compagnie ». 

Parc revampé et adapté aux chiens

Sentier balisé menant au parc canin, déplacement et revitalisation de lampadaires existants, bancs repeints, ajout d’une fontaine : les changements sont nombreux. « Concevoir un parc canin, c’est bien plus que d’installer du sable et des clôtures ! Et cela est d’autant plus applicable à ce nouveau parc qui accueille un mobilier de jeux entièrement fait de matières recyclées. Le gravillon est conçu spécifiquement pour offrir une stabilité aux chiens et un bon drainage du sol. L’intégration de plusieurs autres types de reliefs, tels que de la pierre et des espaces gazonnés, a été prévue pour que les chiens puissent s’amuser sur différentes surfaces », précise Claudia Meloche, coordonnatrice au Service récréatif et communautaire. Une dizaine d’arbres ont aussi été plantés en marge du parc, afin d’offrir une section ombragée dans les années futures. Cette plantation a été réalisée grâce au soutien financier de CEZinc.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.