Publicité

5 novembre 2020 - 16:00

Mise à jour de la direction de la Santé publique de la Montérégie

Situation stable, mais toujours sous haute surveillance en Montérégie

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

« On peut dire que la situation est relativement stable en Montérégie. On observe un plateau depuis la mi-octobre; un plateau qui se situe à la limite du rouge, mais tout de même stable », a indiqué, d’entrée de jeu, la directrice de la Santé publique de la Montérégie, la Dre Julie Loslier, lors de la mise a jour de la situation, ce jeudi après-midi. 

Selon la Dre Loslier, une importante différence se fait remarquer lorsque l’on compare les secteurs compris dans la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) à ceux hors CMM.

« Le taux d’infection sur la CMM a rapidement diminué à partir du 10 octobre et a atteint un certain plateau depuis le 20 octobre. Ce plateau est stable et se trouve juste en dessous du palier rouge, donc dans l’orange. Quand on regarde les territoires hors CMM, le taux d’infection a augmenté rapidement depuis la mi-octobre », indique la directrice de la Santé publique. 

Ceci étant dit, la Santé publique de la Montérégie n’envisage pas, à court terme, de changement de palier pour les régions incluses dans la CMM. « On a vu, au début de la deuxième vague, que ça peut augmenter très rapidement, tant dans la CMM que hors CMM. On remarque surtout l’efficacité du palier rouge, alors que le passage du jaune, au orange, n’a pas suffi pour diminuer la propagation », de dire Dre Loslier. 

Milieux de travail et scolaires: des foyers d’éclosion importants

À l’heure actuelle, on compte sur le territoire de la Montérégie, quelque 200 éclosions actives. « Les éclosions continuent d’augmenter et principalement dans les milieux de travail et scolaires », explique Dre Loslier qui ajoute que chacun de ces milieux représente 40% des éclosions. Dans les établissements scolaires, près de 10 éclosions comptant plus de 20 cas ont été enregistrés.

Pour les milieux de travail, la directrice de la Santé publique de la Montérégie a réitéré son appel aux employeurs et aux employés leur demandant de maintenir

Quant aux milieux de vie pour aînés, ils représentent 15% des foyers d’éclosions. « Nous comptons présentement une trentaine d’éclosions avec plus de 20 cas. 60% de ces éclosions proviennent des milieux de vie pour personnes âgées », poursuit Dre Julie Loslier.

Un cache-cou ne peut pas remplacer un couvre-visage

Docteure Loslier a profité de la tribune qui lui était offerte pour rappeler que le port du couvre-visage était une mesure sanitaire importante et qu’un foulard ou un cache-cou ne pouvait faire office de masque durant l’hiver. « On vous rappelle que pour les couvre-visages, il y a des questions de fabrication et du choix du tissu. D’ailleurs, nous sommes en attente de nouvelles recommandations à ce sujet. Le port du masque dans les lieux publics demeure donc encouragé. »

Une équipe dédiée aux temps des fêtes

Finalement, questionnée à savoir si la population était en droit de s’attendre à pouvoir célébrer le temps des fêtes en famille, Dre Julie Loslier a laissé entendre qu’une équipe de la Santé publique travaillait exclusivement à la mise en place de scénario pour évaluer la possibilité de permettre les rassemblements durant la période des fêtes. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.