Publicité

30 octobre 2020 - 11:00

Révision de la démarche Municipalité amie des aînés

Dernier droit pour les aînés qui veulent aider la Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les résidents de Salaberry-de-Valleyfield âgés de 60 ans et plus ont jusqu’à demain, le samedi 31 octobre, pour aider la municipalité dans la révision de sa démarche Municipalité amie des aînés (MADA). Comment? En répondant à un sondage visant à connaître les besoins actuels des aînés campivallensiens. 

Cette démarche permettra aussi de dresser un portrait démographique des répondants. Des sujets tels que le transport, la mobilité, le respect, l’inclusion sociale, les loisirs, les espaces extérieurs, les bâtiments, ainsi que la sécurité sont abordés dans ce questionnaire.

Participer à la consultation 

Lancé le 1er octobre, dans le cadre de la Journée internationale des aînés, le sondage est accessible en ligne au ville.valleyfield.qc.ca/mada. Le questionnaire est également disponible en format papier à la réception de l’hôtel de ville et au Service récréatif et communautaire (479, rue Hébert).La démarche MADA au cœur des actions municipales 

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield détient une reconnaissance MADA depuis 2013, alors qu’elle avait fait une première démarche de consultation des aînés. Celle-ci avait conduit notamment à la mise en place d’activités intergénérationnelles, à l’élaboration du guide « Ici on est accueillants », à l’intégration d’une page dédiée aux aînées sur le site Web de la Ville et à la création de capsules vidéo destinées à faire connaître les organismes pour personnes âgées situés sur le territoire. Afin d’actualiser son soutien aux personnes âgées, l’organisation municipale refait cet exercice, grâce au soutien technique et financier du Secrétariat aux aînés.

Cette démarche se rattache à l’actuelle Politique de développement social, qui se veut une politique de développement de la communauté campivallensienne dans son ensemble, dont les aînés font partie intégrante.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.