Publicité

30 octobre 2020 - 07:00

Salaberry-de-Valleyfield

Unité mobile de chaleur: un véhicule pour réconforter les gens en situation d'itinérance

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Cet hiver, l’unité mobile de chaleur sillonnera les rues de Salaberry-de-Valleyfield avec une mission bien particulière. Ce sera celle d’accueillir les personnes sans domicile fixe à son bord, tout en leur offrant un repas et breuvage chaud et écoute. 

Le véhicule sera facilement reconnaissable puisque c’est un ancien autobus scolaire qui est en voie de conversion. « C’est un fait, nous avons besoin dans la région d’un refuge permanent pour accueillir les personnes sans domicile fixe. D’ici là, des solutions devaient être trouvées à court terme avec la saison froide qui approche à grands pas. Un regroupement d’organisme et de partenaires régionaux se sont alliés pour faire naître ce projet qui prendra forme dans les prochaines semaines », résume Claude Théorêt de l’organisme Pacte de rue, qui est partie prenante de cette démarche. 

À l’intérieur de cette unité mobile, les personnes sans domicile fixe pourront manger, boire, se réchauffer et surtout, se faire aider, être référées et écoutées au besoin. Des bénévoles formés pour porter assistance à ces personnes prendront place à bord de l’unité lors des périples sur la route. « L’idée est venue lors de la nuit des sans-abris après des discussions avec les partenaires. L’hiver peut être très froid et ça n’a pas de sens de laisser ces gens à l’extérieur. Par le passé, c’est arrivé qu’il faille en transporter à l’hôpital à cause d’engelures sévères. Il était donc important de pallier à ce problème en offrant un lieu sécuritaire à cette clientèle vulnérable. »

Parmi les autres partenaires du projet, on retrouve la Maison d’hébergement dépannage de Valleyfield, les Chevaliers de Colomb, la Pastorale sociale, le CISSSMO qui a fait l’acquisition de l’autobus et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. 

Info sur la COVID 

Cet hiver, une des fonctions de l’unité mobile sera aussi d’informer la clientèle dans domicile fixe des informations concernant la COVID-19. « Bien souvent, ces gens-là ne suivent pas l’actualité et ne sont pas informés sur les dernières mesures en place. Notre rôle sera donc de leur communiquer celles-ci et de s’assurer qu’ils soient équipés pour être protégés de la maladie. Par exemple, nous distribuerons des masques, du purell, un kit de survie, en plus de les référer vers des ressources existantes. » 

Selon un recensement datant de 2018, près de 150 personnes seraient sans domicile fixe à Salaberry-de-Valleyfield ou en situation d’itinérance. Ce chiffre comprend les gens qui avaient fait une demande d’hébergement officiel lors de cette période. « Avec la situation actuelle, il est quasi certain que ce nombre va augmenter en raison des pertes d’emplois, de revenus, des séparations, de problèmes de santé mentale ou de consommation. Il est donc essentiel de mettre en place un refuge permanent pour venir en aide à ces personnes. À court terme, c’est l’unité mobile de chaleur qui le fera dès décembre en sillonnant les rues de la Ville ou en se stationnant dans des endroits publics fréquentés. » 

Tout récemment, la députée de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille a prononcé une allocution sur le projet à la Chambre des Communes dans l’objectif de rendre hommage aux intervenants impliqués dans le dossier. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.