Publicité

16 octobre 2020 - 13:00

De nouveaux cas dans les écoles

Hausse importante des cas d'infection en Montérégie

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Selon les dernières données publiées par la Direction de la santé publique de la Montérégie, 1089 nouveaux cas d’infection à la COVID-19 ont été signalés entre le 8 et le 14 octobre. La région de Beauharnois-Salaberry a quant à elle enregistré une hausse de 62 cas. 

Salaberry-de-Valleyfield, Beauharnois et Sainte-Martine sont les trois villes les plus touchées. Elles ont respectivement cumulé, depuis le début de la pandémie, 633, 125 et 49 cas. 

Rappelons qu’au début du mois d’octobre, Québec a annoncé un confinement partiel d’une durée de 28 jours.

Est-ce que la situation reviendra à la normale après le 28 octobre? « Il serait étonnant que la situation revienne comme nous l’avons connu cet été. Des activités demeureront interdites alors que d’autres pourraient de nouveau être permises. Cela dépendra de la situation épidémiologique », a laissé savoir la directrice de la santé publique de la Montérégie, Dre. Julie Loslier, lors d’un point de presse diffusé en direct sur les réseaux sociaux le 14 octobre.

De nouveaux cas dans les écoles

Selon la plus récente mise à jour gouvernementale en date du 14 octobre, deux établissements scolaires de Beauharnois-Salaberry comptaient au moins un cas actif d’infection à la COVID-19 entre leurs murs. 

En date du 14 octobre 16h, le nombre de cas actifs dans le réseau scolaire (public et privé) au Québec était de 1795 élèves et de 332 membres du personnel. Depuis le début de l’année scolaire, 3506 étudiants ont reçu un diagnostic de COVID-19 versus 855 membres du personnel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.