Publicité

7 octobre 2020 - 15:07

Mardi le 13 octobre

Des citoyens du Suroît présenteront des solutions concrètes à la crise climatique

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le mardi 13 octobre, un groupe de citoyens de Vaudreuil-Soulanges et de Salaberry-Suroît présenteront des solutions concrètes  à la crise climatique et sociale qui touche la société actuelle. Ces recommandations sont nées de la volonté citoyenne et d'un temps de réflexion sur le passé et le futur entamé au cours des derniers mois. 

Surconsommation, surexploitation des ressources naturelles, perte de biodiversité, sécheresse, inondations, feux de forêt. De plus en plus, la planète sur laquelle nous vivons s'épuise et plusieurs tassent leur angoisse pour bien fonctionner dans la vie de tous les jours. 

Anne Minh-Thu Quach,  ex-députée de Salaberry-Suroît de 2011 à 2019 fait partie des citoyens qui ont participé à cette action :« Un groupe Facebook créé de façon spontanée a eu un succès important avec comme but de réfléchir collectivement sur un projet de société post pandémie de la Covid-19.Nous voulions offrir des propositions concrètes et positives pour aider nos élus à prendre desdécisions courageuses et favorables au bien commun. »

Le 13 octobre, des représentants de ce groupe de travail présenteront le fruit de leur travail sous forme de recommandations à leurs élus municipaux, provinciaux et fédéraux. Tout comme la page Facebook qui a démarré cette action, le document s’appelle : Pour un projet de société digne du 21 e siècle.

Les recommandations seront livrées à

- Miguel Lemieux, Maire de Salaberry-de-Valleyfield; 

- Claude Reid, député provincial de Beauharnois; 

- Claude De Bellefeuille, députée fédérale de Salaberry-Suroît; 

- Claire Isabelle, députée provinciale de Huntingdon; 

- Marilyne Picard, députée provinciale de Soulanges; 

- Peter Schiefke, député fédéral de Vaudreuil-Soulanges; 

- Marie-Claude Nicholls, députée provinciale de Vaudreuil; 

- Guy Pilon, Maire de Vaudreuil-Dorion; 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.