Publicité

29 septembre 2020 - 11:00

PANDÉMIE COVID-19

En zone rouge qu'est-ce qui est permis et qu'est-ce qui demeure ouvert?

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le passage de la Communauté métropolitaine de Montréal au rouge, dont la Ville de Beauharnois est partie prenante, apporte son lot de questionnement notamment en ce qui concerne ce qui est ouvert et fermé et ce qui est permis ou non. Voici un guide afin de vous y retrouver.

  • Seront fermés à compter du 1er octobre:
    • Les bars, casinos, salles de spectacles, cinémas, théâtres, musées, bibliothèques et salles de réception;
    • Les salles à manger des restaurants sont fermées. Seules la livraison et les commandes pour emporter seront permises.  
  • Pourront demeurer ouverts:  
    • Les écoles;
    • Les commerces et les centres commerciaux;  
    • Les salles d’entraînement;  
    • Les hôtels; 
    • Les salons de coiffure et les salons d'esthétique;
    • Les services de santé en cabinet privé;
    • Les organismes communautaires.
  • Seront interdits:
    • Les rassemblements intérieurs; 
    • Les activités organisées dans un endroit public sauf pour les lieux de culte pour les funérailles;
    • Les rassemblements extérieurs privés où la distanciation sociale ne peut être respectée;
  • Seront permis:    
    • Les personnes vivant seules peuvent recevoir de la visite d’une autre personne; 
    • Les visites d’un proche aidant ou d’une gardienne;  
    • Les déplacements interrégionaux vers des zones jaune ou orange sont permis, mais fortement déconseillés (sauf déplacements essentiels, travailleurs, garde partagée, transport de marchandises);
    • Dans les résidences pour personnes âgées et dans les CHSLD, les visites de proches aidants et à des fins humanitaires sont permises (1 personne à la fois, et un maximum de 2 personnes par jour en CHSLD)

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.