Publicité

27 août 2020 - 07:00

Projet intergénérationnel

Le Cercle des Fermières de Saint-Polycarpe s'implique pour le Centre jeunesse

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tout récemment, une collaboration intergénérationnelle entre deux organismes du Suroît a pris naissance pour le bien-être de jeunes de la région. 

Le Cercle des Fermières de Saint-Polycarpe a décidé de s’impliquer auprès du Centre jeunesse de la Montérégie, situé à Salaberry-de-Valleyfield en confectionnant, à la main, des jetés. 

« Ce sont plus de 35 couvertures qui ont été faites à la main, soit par le biais du tricot, de la couture ou du crochet, par une vingtaine de membres du Cercle des Fermières de Saint-Polycarpe. Chaque jeté a été confectionné avec amour en pensant à chacun de ces jeunes », précise Carole Tessier, conseillère responsable des communications et du recrutement  pour le Cercle des Fermières. 

Au quotidien, le Centre jeunesse de la Montérégie offre quatre types de ressources intermédiaires de réadaptation aux jeunes qui le fréquentent et qui sont en transition: 

- la Maison d’accueil; 

- la Résidence de groupe; 

- la Résidence de groupe pour mères en difficulté d’adaptation; 

- l’Appartement supervisé de réadaptation.  

« C’est le Centre jeunesse qui nous a sollicité à la base pour ce projet. Notons que pour certains des jeunes qui y participent, ce sera la première fois qu’ils auront un objet qui leur appartient. C’est une belle initiative et nous espérons que ce ne sera pas la seule collaboration que nous aurons avec eux », conclut-elle. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.