Publicité

11 août 2020 - 12:00

CAB Valleyfield

Un dîner de l’amitié… livré à domicile pour 76 aînés de la région

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Afin de conserver le lien qui les unit, les bénévoles du Centre d’action bénévole de Valleyfield ont offert une belle attention à leurs aînés. Plus tôt en août, l’organisme a concocté des repas de l’amitié qui ont été livrés au domicile de 76 usagers dans des boîtes à lunch enrubannées et enjolivées de dessins d’enfants. 

D’où émane l’idée de faire renaître les dîners de l’amitié en mode pandémie? « Il a fallu, en mars dernier, se mettre sur place et cesser cette activité qui réunissait dans nos locaux  une trentaine de nos usagers. On a donc décidé de leur concocter un repas de l’amitié en version pandémie où tous étaient masqués. Une quinzaine de bénévoles ont préparé un menu froid de type pique-nique pour les usagers et sont allés les porter à leur domicile en main propre », raconte Julie Gaboury du CAB Valleyfield. 

Des sandwichs, des salades, des crudités, de la limonade et un dessert aux prunes, cuisinés par les bénévoles, ont été disposés dans des boîtes à lunch décorées avec des cartes confectionnées de la main des enfants du camp de jour de Salaberry-de-Valleyfield. Une belle façon d’apporter un volet intergénérationnel à ce projet. 

Est-ce que le dîner de l’amitié reviendra au CAB Valleyfield cet automne sous sa forme actuelle? « Pour le moment, c’est difficile de répondre à cette question. Une décision sera prise prochainement, mais tous les scénarios sont étudiés. Est-ce que la formule sera modifiée? Est-ce qu’on séparera les groupes en deux? Avant de prendre une décision, on veut aussi consulter nos bénévoles qui s’occupent des repas et voir avec quoi ils sont à l’aise », conclut-elle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.