Publicité

30 juillet 2020 - 09:17

« Je suis très heureux de me joindre à l’équipe décisionnelle de cette importante organisation touristique. » - Bruno Tremblay

Bruno Tremblay est nommé au sein du Conseil d’administration de Tourisme Montérégie.

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Les MRC de l’Ouest de la Montérégie pourront compter au cours des prochains mois sur un fidèle ambassadeur en matière de tourisme et de promotion régionale, alors que M. Bruno Tremblay, maire de Beauharnois et président du CLD Beauharnois-Salaberry, a récemment été nommé au sein du Conseil d’administration de Tourisme Montérégie.

M. Tremblay a en effet été confirmé dans ses nouvelles fonctions lors de l’assemblée générale de l’organisme le 27 mai dernier, et ce, pour un mandat de 2 ans.

« Je suis très heureux de me joindre à l’équipe décisionnelle de cette importante organisation touristique. Les défis se font nombreux, alors que le tourisme est secoué par les contrecoups de la pandémie. Mais, avec l’expertise de tous et chacun, je suis persuadé que nous saurons mettre en place les conditions propices et favorables à la reprise de l’industrie. J’ai d’ailleurs une rencontre imminente avec le président et la direction générale, afin de faire le point sur les avenues et les différents enjeux de ce secteur de notre économie », de confier M. Tremblay.

Cette nomination se confirme par ailleurs au moment même où s’effectue une importante transition à la direction générale de Tourisme Montérégie, alors que monsieur Mario Leblanc succèdera à ce poste à madame Josée Julien à compter du 7 septembre prochain.

« Je tiens à remercier madame Julien pour son accueil et tout le travail qu’elle a accompli depuis plusieurs années et je tiens par la même occasion à souhaiter la bienvenue à monsieur Leblanc » de conclure le maire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.