Publicité

22 juillet 2020 - 15:02

Un investissement de 5,8 millions de dollars

EXCLUSIF | Le projet d’agrandissement de la caserne d’incendie de la Municipalité de Saint-Zotique a franchi une nouvelle étape

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La première pelletée de terre lançant officiellement les travaux d’agrandissement de la caserne d’incendie de la Municipalité de Saint-Zotique a enfin été donnée, ce mercredi 22 juillet.

C’est en présence de conseillers municipaux, du maire, M. Yvon Chiasson, des membres du Service des incendies et des députées provinciale et fédérale, Marilyne Picard et Claude DeBellefeuille, que le directeur du Service, M. Michel Pitre a procédé à la pelletée de terre. 

Annoncé en décembre dernier, le projet d’agrandissement de la caserne située sur la 69e avenue, représente un investissement de l’ordre de 5,8 millions de dollars. La Municipalité pourra compter sur la participation financière du gouvernement du Québec qui financera 60% du montant final.

« Je suis très heureux d’annoncer le début des travaux de l’agrandissement de notre caserne incendie et du garage municipal, puisqu’il s’agit d’un réel besoin pour notre municipalité. Je tiens à remercier le gouvernement du Québec et Mme Marilyn Picard, députée de Soulanges, pour leur participation financière qui représente 60 % du coût total des travaux. La construction d’un centre de formation sera également un atout majeur, puisque nous pourrons assurer la formation continue de nos pompiers », a souligné le maire de Saint-Zotique, M. Chiasson. 

Répondre aux normes

La future caserne #23 sera mieux adaptée pour la mise en place des nouvelles normes de la NFPA National Fire Protection Association et de la CNESST. Cela permettra d’accroître la qualité de vie et la sécurité des citoyens, mais également des pompiers de Saint-Zotique. L’amélioration des infrastructures aidera d’ailleurs à contrer le roulement du personnel.

La caserne comprendra entre autres des bureaux administratifs, un secteur pour la décontamination, un atelier, des vestiaires avec douches, des dortoirs, une salle de mesures d’urgence, une cuisine commune ainsi qu’une aire de garage et de stationnement intérieur destinée à l’ensemble des véhicules et aux différents équipements de combat contre les incendies et des mesures d’urgence. 

Inclus dans le coût total, un tout nouveau garage, ayant 5 portes, sera également greffé à la caserne pour être en mesure de mieux accueillir les employés et les équipements de la voirie municipale. 

Un centre de formation adapté aux besoins des pompiers

Un centre de formation permettant d’assurer la formation Pompiers 1 de l’École nationale des pompiers du Québec aux pompiers de la Municipalité de Saint-Zotique, mais également pour les pompiers de la région sera également aménagé à même les nouvelles installations.

Le directeur du Service de sécurité incendie, M. Michel Pitre s’est dit très heureux de la décision du conseil municipal dans ce dossier. « Je suis très content que le conseil municipal de Saint-Zotique ait décidé d’aller de l’avant avec de projet. Avec cet agrandissement, notre caserne sera maintenant conforme à tous les niveaux. Nous aurons également tous les véhicules à la même place ce qui facilitera grandement le déploiement de nos véhicules lors de situation d’urgence. »

Selon les informations obtenues en exclusivité par l’équipe de Néomédia, les travaux d’agrandissement devraient se terminer en juillet 2021. 

Sur la photo, de gauche à droite: Étienne Taillefer, MDTP atelier d'architecture, Jonathan Anderson Conseiller municipal, Alexandre Côté, capitaine en prévention, Franco Caputo, conseiller municipal, Claude DeBellefeuille Bloc Québécois, Yvon Chiasson Maire Saint- Zotique, Jean-Pierre Daoust, conseiller municipal, Michel Pitre, directeur du service incendie, Patrick Lécuyer, conseiller municipal, Marilyne Picard - Députée de Soulanges, Sébastien Joubarne, capitaine à la formation, Etleva Milkani, directrice des services techniques.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.