Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il rappelle l'importance de porter le masque en entrevue vidéo

L'automne pourrait être "chaud" selon le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

durée 14h00
17 juillet 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à rappeler que la maladie rôde toujours. Il a précisé, dans une entrevue accordée à Néomédia que nous sommes en liberté conditionnelle. 

Le Directeur national de la Santé publique du Québec affirme d’entrée de jeu qu’il n’a pas rendu le masque obligatoire par plaisir. « J’aurais aimé convaincre plus que contraindre. Mais nous n’avions pas le choix, parce que les gens ne le portait pas. C’est avec le couvre-visage, combiné au règles d’hygiène et de salubrité qu’on répète depuis le début de la crise que nous pourrons protéger nos proches », lance-t-il. 

De passage en Beauce ce jeudi 16 juillet, M. Arruda a accepté d’accorder une entrevue à Néomédia quant au port du masque, obligatoire dès demain partout au Québec et à l’automne qui s’annonce « chaud ».

Apprenez-en plus sur le sujet en visionnant une partie de l’entrevue qu’il a accordé à notre collègue, Sylvio Morin. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...

durée Hier 6h00

Le comité Sauvons le Centre mère-enfant dépose son étude au CISSSMO

Ce mercredi soir, le 21 septembre, à l’Hôpital Anna-Laberge des représentants de la mobilisation citoyenne Sauvons le Centre mère-enfant et la mission régionale de l’Hôpital du Suroît ont déposé une étude au conseil d'administration du CISSSMO. Le document démontre hors de tout doute, que la réponse au besoin en matière de santé de la population ...

23 septembre 2022

Un nouveau service pour les gens malades sans médecin de famille

Bonne nouvelle pour les citoyens de la Montérégie-Ouest qui n'ont pas de médecin de famille. Saviez-vous qu'il est maintenant possible d'avoir accès à un nouveau service : le guichet d’accès à la première ligne (le GAP)?  Cette nouvelle ressource s'adresse aux gens inscrits  sur la liste d’attente (sur le Guichet d’accès à un médecin de ...