Publicité

2 juillet 2020 - 12:59

Jusqu'au 29 juillet

Aidez les refuges d'animaux du Québec grâce à la campagne Mondou Mondon

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des derniers mois, plusieurs refuges d'animaux ont connu des répercussions majeures à cause des nombreux abandons d'animaux. Cette situation s'accentue avec la période des déménagements actuelle, ce qui incite Mondou a lancé la 3e édition de sa campagne Mondou Mondon au profit des refuges.

Se déroulant jusqu’au 29 juillet prochain, cette grande campagne de financement annuelle se tient dans les 67 magasins Mondou du Québec, et en ligne au Mondou.com. Les sommes amassées seront redistribuées à plusieurs refuges répartis partout au Québec afin d’aider le plus grand nombre d’animaux possible, dans un contexte exceptionnel marqué à la fois par la crise de la COVID-19 et la période des déménagements.

Le public de partout au Québec est invité à contribuer de différentes façons à la campagne Mondou Mondon au profit des refuges :

  • NOUVEAUTÉ 2020 : le concepteur et illustrateur québécois Laurent Pinabel a conçu une illustration pour le magnifique carnet de notes, vendu au coût de 8,99 $ plus taxes et disponible en magasin, à la caisse, ou encore au Mondou.com.

  • Les clients peuvent aussi se procurer un bracelet fait de pierres naturelles au montant de 5 $, en magasin ou au Mondou.com.

  •  Il est également possible de faire des dons de 5 $, 10 $, 20 $ en ligne. Le bracelet de la campagne Mondou Mondon est remis à toute personne faisant un don de 5 $ ou plus.

Les dons recueillis lors de cette campagne de financement seront remis à différents refuges situés partout au Québec. Ces sommes serviront notamment à la rénovation des refuges, à la stérilisation des animaux pour les gens à faibles revenus, à l’achat d’équipement et de nourriture, aux frais médicaux ainsi qu'à l'organisation d'événements de micropuçage et d'adoption. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.