Publicité

19 juin 2020 - 11:00

Pour faire appliquer la réglementation municipale

LE SPVC sera de retour en vélo dans les rues de Beauharnois cet été

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Service de police de Châteauguay est de retour dans les parcs et endroits publics de la Ville de Beauharnois pour les prochaines semaines. Le rôle des agents consiste surtout à sensibiliser la population et à appliquer la réglementation.

Ces derniers seront présents à la Place du Marché, mais également sur les réseaux cyclables, dans les parcs et quartiers résidentiels, etc. Contexte de pandémie oblige, les patrouilleurs feront aussi respecter le décret de la Covid-19 émis par la Direction de la santé publique.

De plus, afin de promouvoir la sécurité à vélo, les agents cibleront à nouveau cet été cinq infractions précises au Code de la sécurité routière, afin de sensibiliser les cyclistes à l’importance de respecter ces règles pour contribuer à diminuer les risques d’accidents. Ces infractions sont :

- Ne pas circuler avec des écouteurs;

- Être visible dans le noir;

- Ne pas circuler sur le trottoir;

- S’immobiliser à un arrêt ou un feu rouge;

- Circuler à l’extrême droite et dans le sens de la circulation.

Le Service de police de Châteauguay encourage les citoyens à interpeller ses agents, qui se feront un plaisir d’échanger avec eux en gardant une distance de deux mètres.

Appel à la prudence

Dans le contexte actuel, beaucoup de gens se baladent à l’extérieur. Le service de police invite l’ensemble des usagers de la route, tant les automobilistes, les motocyclistes, les cyclistes et les piétons, à adopter des comportements sécuritaires.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.