Publicité

16 juin 2020 - 07:00

Promesse électorale de la CAQ

Les frais de stationnement des hôpitaux coûteront entre 7$ et 10$ par jour dès ce samedi

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Dès ce samedi 20 juin, les frais de stationnement, dans l’ensemble des hôpitaux du Québec, mais aussi dans les CLSC, CHSLD et autres établissements de santé publique seront plafonnés. Des tarifs spéciaux seront aussi en vigueur pour les patients ayant besoin de dialyse ou de traitements de chimiothérapie plusieurs fois par semaine. 

Concrètement, les gens qui se présenteront dans l’une de ces ressources de santé dès samedi paieront entre 7 $ et 10$ pour y garer leurs voitures, et ce, partout au Québec. Rappelons que ce projet était une promesse électorale prise par la CAQ qui la concrétise ce mois-ci. 

Voici les principales ramifications de la nouvelle grille tarifaire en vigueur très bientôt: 

  • Les deux premières heures seront gratuites;
  • Pour ceux qui se stationnent entre 2 et 4h, un coût de 4$ à 6$ sera demandé;
  • Pour 4h01 minute et plus, il faudra débourser entre 7$ et 10$. 

À ce jour, une journée de stationnement coûtait jusqu’à 24 $ dans un hôpital de Montréal en moyenne. 

Tarifs spéciaux et accès gratuit 

Dans le même ordre d’idée, certains patients pourront bénéficier de tarifs spéciaux s’ils doivent se rendre sur place plusieurs fois par semaine pour un traitement (dialyse ou chimiothérapie). 

Enfin, chaque personne demeurant en CHSLD obtiendra deux accès gratuits pour des membres de leur famille. Fait à noter: les stationnements qui sont actuellement gratuits le demeureront. 

Compensation monétaire 

En conclusion, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann précise aussi qu’une compensation de 150$ millions de dollars sera répartie dans l’ensemble des hôpitaux de la province. Celle-ci vise à permettre aux fondations des établissements de santé qui comptaient sur le revenu des stationnements pour poursuivre leurs activités de pouvoir le faire sans subir les contrecoups de cette décision. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.