Publicité

11 juin 2020 - 16:09

La ministre du Tourisme a annoncé d'autres ouvertures

Les Québécois invités à visiter leur province cet été

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les Québécois pourront profiter d’un été touristique dans leur province grâce à plusieurs incitatifs du gouvernement. Une enveloppe d’un total de 753 M$ sur deux ans est réservée pour l’industrie touristique qui représente 12 % des entreprises, 400 000 emplois et des retombés de 6 milliards de dollars par année. 

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx a annoncé en conférence de presse qu’à partir du 19 juin, les zoos et les jardins botaniques pourraient accueillir à nouveau des visiteurs. En plus, les artisans transformateurs, les fermes agrotouristiques, les lieux d’accueil et de renseignement touristique auront également cette permission. Tandis que les excursions maritimes pourront reprendre à compter du 1er juillet. 

Des vacances ici au Québec

Le gouvernement a l’intention de « remettre 20 M$ dans les poches des Québécois qui choisiront de s’évader sur les plus belles routes du Québec ». Ce sont trois initiatives qui seront mises en place pour toute l’année : 

  • 25 % de rabais sur les forfaits vacances sélectionnés dans le cadre du programme Explore Québec sur la route. Tous les forfaits commercialisés seront composés de deux nuitées et deux attraits touristiques. 
  • Une partie des frais sera défrayée à l’achat d’un passeport donnant accès à des attractions touristiques. Par exemple pour deux lieux ce sera un rabais de 20 % qui sera appliqué puis un 10 % additionnel par attractions. 
  • À partir du 22 juin, une carte annuelle du réseau de la SÉPAQ en édition spéciale sera offerte à 50 % de rabais, disponible en ligne sur le site de la SÉPAQ et qui sera valide pour une période de 12 mois donnant un accès aux 24 parcs. Pour chaque carte achetée, vous aurez le droit à une nuitée gratuite sur l’un de leurs sites de camping. 

La ministre du Tourisme explique qu’il ne sera pas interdit de se déplacer entre les régions, mais qu’il est primordial de continuer à faire preuve de prudence et prendre toutes les précautions nécessaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.