Publicité

30 mai 2020 - 15:00

PANDÉMIE COVID-19

Le Sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes demeurera fermé pour l'été

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les citoyens de la région qui avaient l’habitude de faire un détour par le Sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes durant la saison chaude ne pourront pas le faire cette année. Les Clercs de Saint-Viateur, communauté religieuse qui gère l’endroit a décidé de le maintenir fermé en raison de la situation actuelle. 

Les nombreuses consignes émises par la Santé publique, dont celle relative à la distanciation physique a incité les CSV à prendre cette décision. « On y a réfléchi beaucoup et on a questionné les bénévoles, les employés et les religieux qui s’y seraient rendus pour animer des messes avant de faire un choix définitif pour cet été. On a bien déposé un plan pour une réouverture, mais c’était trop compliqué, notamment en ce qui a trait aux toilettes, mais aussi au maintien de la distanciation de deux mètres entre chaque personne », raconte Robert Longtin, supérieur des CSV

Plusieurs dépenses imprévues pour se conformer aux règles demandées 

À titre d’exemple, l’endroit compte 600 bancs qui devraient, selon les consignes de la santé publique, être disposés à six pieds l’un de l’autre. « Il devrait y avoir cette distance sur les côtés, mais aussi devant et derrière. C’est impossible à respecter vu le nombre de visiteurs accueillis sur place chaque année. Et puis, comment restreindre l’accès à certains et pas à d’autres? Et pour les toilettes? Il aurait fallu installer de l’eau chaude, des robinets automatiques, des portes automatiques, des toilettes automatiques, bref, on parle de plusieurs de dépenses imprévues », ajoute-t-il en rappelant que l’endroit a peu de revenus, si ce n’est que des dons recueillis du public. 

Dans la belle saison, il peut se réunir jusqu’à 1000 personnes sur place les dimanches pour les messes de fin de semaine. Sans compter de l’achalandage de semaine. « On ne peut pas bloquer complètement l’accès au site aux visiteurs, car les sentiers sont très populaires auprès des marcheurs et des coureurs. De plus, les gens peuvent arriver par la montagne et accéder au Sanctuaire quand même. On a déjà un surveillant sur place et on va procéder à l’embauche d’un autre au cours des prochaines semaines. » 

Au cours des derniers jours, l’endroit a été la cible de vandales qui ont commis des méfaits sur une statue et des fenêtres. Un incendie volontaire a aussi été allumé dans l’aire de pique-nique du lieu de culte. 

« Je trouve ça dommage parce que ce lieu appartient à tous les citoyens de Rigaud et des environs et c'est un joyau naturel qu’il est important de préserver », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.