Publicité

28 mai 2020 - 14:45

COVID-19

Cinq cas positifs parmi les employés municipaux de Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alors qu’une unité mobile de dépistage de la COVID-19 est présente aujourd’hui et demain à Salaberry-de-Valleyfield, on apprend que cinq employés municipaux ont reçu un diagnostic positif. Ceux-ci oeuvrent au sein du Service des travaux publics et de l’environnement. 

Les résultats ont été confirmé au cours des derniers jours. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield assure que les employés atteints n’ont pas fréquenté les lieux de travail, depuis la désinfection complète du bâtiment de la gestion du territoire, survenue lundi dernier.

Une enquête interne, réalisée par l’équipe des ressources humaines, a permis de communiquer avec les employés qui pourraient avoir eu des contacts rapprochés avec les employés infectés avant leur départ. 

Ceux-ci sont présentement en quarantaine préventive et pourront réintégrer les bureaux uniquement lorsqu’ils auront reçu un diagnostic négatif du coronavirus, ou selon les directives émises par la Santé publique à leur égard.

Désinfection minutieuse 

Toutes les étapes entourant le protocole de nettoyage ont été réalisées, en conformité aux directives de l'Agence de santé publique du Canada et de l’Institut national de santé publique (INSPQ). Une firme externe a procédé à une désinfection minutieuse de la zone de travail pour nous assurer que les employés puissent poursuivre leur travail de façon sécuritaire. 

Par ailleurs, de nombreux employés poursuivent leur boulot, en formule télétravail. Une désinfection quotidienne des aires communes est également effectuée par nos équipes qui utilisent des produits désinfectants approuvés par Santé Canada et reconnus pour leur efficacité pour contrer la propagation du coronavirus.

Le Service des ressources humaines entretient des communications régulières avec les employés, qui sont également suivis par la Santé publique du Québec. L’état de santé des cinq personnes infectées est présentement contrôlé. « Nous sommes présents pour offrir tout le soutien nécessaire aux employés touchés par le virus.  Nous souhaitons de tout cœur qu’ils puissent se rétablir le plus rapidement possible », conclut la directrice des ressources humaines, Louise Bourassa. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.