Publicité

9 mai 2020 - 07:00 | Mis à jour : 11 mai 2020 - 11:50

COVID-19

Hausse de 15 cas confirmés à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En date du vendredi 8 mai, la Direction de santé publique de la Montérégie a répertorié quinze cas positifs supplémentaires sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour atteindre 174. À l’échelle de la Montérégie, on compte maintenant plus de 4000 cas et plus de 200 décès pour un total de 203. 

À lire aussi: 

« On va mettre en place un plan de dépistage plus massif », dit le Dr Horracio Arruda

Plus précisément, la région de la Montérégie abrite 4344 personnes infectées de Vaudreuil-Soulanges à Sorel-Tracy. De ce nombre, 1876 sont rétablies alors que 223 sont toujours hospitalisées. Un peu moins de vingt, soit 19 reposent aux soins intensifs. 

Si le nombre de cas positifs est en hausse à Salaberry-de-Valleyfield et Beauharnois, on note une stabilisation des résultats dans les municipalités plus rurales. Voici les statistiques  pour la MRC de Beauharnois-Salaberry par localités: 

  • Salaberry-de-Valleyfield: 174; 
  • Beauharnois: 42;
  • Sainte-Martine: 16; 
  • Saint-Urbain-Premier: moins de 5 cas;
  • Saint-Louis-de-Gonzague: moins de 5 cas;
  • Saint-Étienne-de-Beauharnois: moins de 5 cas;
  • Saint-Stanislas-de-Kostka: 5 cas.

La Direction de santé publique de la Montérégie indique qu'elle publiera les résultats par municipalités tous les mardis et vendredis jusqu'à nouvel ordre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.