Publicité

28 avril 2020 - 08:21 | Mis à jour : 11:13

PANDÉMIE- COVID-19

Le nombre de cas confirmés hausse légèrement à Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alors que les écoles rouvriront officiellement dans une semaine ou deux, le territoire de Salaberry-de-Valleyfield compte une très légère augmentation des cas avec deux de plus que la veille. En date d’hier, soit le lundi 27 avril, 106 personnes combattaient actuellement le virus dans cette municipalité. 

À lire aussi: 

« C’est un retour en classe graduel, prudent et volontaire. »  - Jean-François Roberge

À l’échelle de la Montérégie, les statistiques sont aussi en augmentation pour atteindre 1879 cas confirmés. De ce nombre, 783 des gens atteints sont officiellement rétablis alors que 198 sont hospitalisées. Moins de 20 personnes, soit 18 plus précisément, reposent aux soins intensifs. On compte à ce jour 82 décès liés à cette maladie dans cette région administrative. 

Salaberry-de-Valleyfield: au sommet du palmarès 

Sans surprise, c’est la Ville de Salaberry-de-Valleyfield qui trône au sommet du palmarès des cas confirmés dans la MRC de Beauharnois-Salaberry. Voici donc les plus récentes données fournies par la Direction de la santé publique de la Montérégie par municipalités: 

- Salaberry-de-Valleyfield: 106; 

- Beauharnois: 33; 

- Sainte-Martine: 9; 

- Saint-Urbain-Premier: Moins de 5 cas; 

- Saint-Stanislas-de-Kostka: 5; 

- Saint-Louis-de-Gonzague: Moins de 5 cas; 

- Saint-Étienne-de-Beauharnois: Moins de 5 cas ; 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.