Publicité

22 avril 2020 - 08:41 | Mis à jour : 14:47

PANDÉMIE- COVID-19

2511 cas positifs en Montérégie

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l’échelle de la province, on compte, en ce mercredi 22 avril, 20 126 cas confirmés de COVID-19 au Québec. De ce nombre, on enregistre 1041 décès alors qu’on rapporte 1 224 hospitalisations, dont 201 personnes sont actuellement aux soins intensifs. En Montérégie, on retrouve 2511 cas positifs. 

À lire aussi: 

La COVID-19 a maintenant fait plus de 1,000 morts au Québec

Toujours au Québec, 4 048 personnes se sont rétablies après avoir combattues la maladie. Près de 3000 personnes, soit 2970 sont toujours en attente d’un résultat. 

Les données publiées par la Direction de la santé publique de la Montérégie ne dressent malheureusement plus le portrait de la situation par régions. Par contre, voici les statistiques offertes pour l’ensemble du Québec. 

Répartition des cas confirmés par tranches d’âges: 

-  0-29 ans: 14,3 %;

  • 30-49 ans: 29,4 %;
  • 50-69 ans: 25,6 %;
  • 70-79 ans: 9 %;
  • 80-89 ans: 12,8 %;
  • 90 ans et plus: 9 %;

Selon la DSPM, 40 % des gens atteints au Québec sont des hommes alors que 60 % des femmes se battent actuellement contre le virus. 

Répartition des décès par tranches d’âges: 

  • 0-29 ans: 0%;
  • 30-49 ans: 0.8%;
  • 50-69 ans: 9%;
  • 70-79 ans: 18.3%;
  • 80-89 ans: 42,3 %;
  • 90 ans et plus: 29,6%;

On fait état de plus de décès chez les hommes (51%) que chez les femmes (49%). 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.