Publicité

19 avril 2020 - 11:12 | Mis à jour : 12:31

PANDÉMIE- COVID-19

Trois résidences pour aînés infectées dans la région

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Toutes les réactions 1

Plus tôt ce mois-ci, le gouvernement de François Legault a dévoilé la liste des résidences pour aînés à travers le Québec qui sont touchées par l’épidémie de COVID-19 actuelle. Dans la MRC de Beauharnois-Salaberry, trois résidences pour aînés (RPA) sont sous surveillance alors que l’une d’entre elles compte de 15% à 25 % de cas confirmés tandis que les deux autres en répertorient, pour l’instant, moins de 15 % entre leurs murs. 

À lire aussi:

64 cas confirmés à Salaberry-de-Valleyfield

Les plus récentes données ont été mises à jour ce samedi 18 avril à 14h pour l’ensemble des CHSLD et RPA de la province. Dans la région, la résidence la plus touchée se situe à Beauharnois alors que les deux autres prennent place à Salaberry-de-Valleyfield

À la résidence Beauharnois, située sur le chemin Saint-Viateur, est l’endroit où la situation est la plus préoccupante. À ce jour, trois résidents sont décédés de la COVID-19 et en date de ce samedi, 13 résidents avaient reçu un diagnostic positif et combattent la maladie. Ils représentent 20 % des gens qui résident sur place. 

À Salaberry-de-Valleyfield, deux résidences occupent une place dans la dernière catégorie, jugée moins critique, mais on y recense tout de même quelques cas. À la Résidence Quatre Saisons, sise dans le quartier Bellerive, on retrouve aussi 13 cas confirmés. Cela représente 8 % des personnes qui demeurent sur place. 

Toujours dans cette municipalité, à la Résidence Quatre Saisons du secteur Académie, on dénombre 1 seul cas positif pour le moment. Selon nos informations, deux décès liés à la COVID-19 sont survenus sur place et trois autres personne en seraient possiblement atteintes. Quatre autres auraient été déplacées vers l'Hôtel Plaza afin d'y être soignées. 

Notons que le document est mis à jour quotidiennement par le Ministère de la Santé et des Services sociaux. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Merci pour nous tenir à jour

    Yolande Grenon - 2020-04-20 13:01