Publicité

23 mars 2020 - 10:09

PANDÉMIE- COVID-19

La Fondation de l’Hôpital du Suroît se mobilise en ce temps de crise

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des prochains jours, l’équipe de la Fondation de l'Hôpital du Suroît, appuyée par ses administrateurs ainsi que des bénévoles, mettra en marche un plan pour soutenir ceux qui sont aux premières loges de la pandémie du Coronavirus. Les populations locales, les professionnels de la santé et les organismes qui s’efforcent déjà de répondre à la pandémie recevront l'aide de la fondation pour faire face à la période d’incertitude entourant la COVID-19.

Fière de constater l'ampleur des efforts déployés par la communauté, la Fondation de l'Hôpital du Suroît est inspirée par autant de solidarité. C'est pourquoi elle se joint à l'implication et dévoile un plan d'action concret pour renforcer la prévention et lutter contre la propagation de la COVID-19. Elle profite aussi de l'occasion pour lancer un appel au bénévolat et aux dons. 

« Pour la Fondation, la clientèle considérée à risque dans la pandémie actuelle représente une partie importante des gens qui sont au cœur de notre mission. L’Hôpital du Suroît et toute son équipe se retrouvent devant une épreuve de taille, et nous sentions qu’il était de notre devoir de passer rapidement en mode action pour faire notre part au sein de la communauté » souligne Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de l'organisme. 

S’en sortir, sans sortir

Ce plan vise à briser l’isolement des personnes à risques, à diffuser les dernières nouvelles en lien avec la pandémie ainsi qu’à assurer le soutien logistique et financier des équipes terrains. Ce dernier s’articulant en trois mesures précises :

  • ●  Diffusion d’une trousse d’information “S’en sortir, sans sortir” contenant les dernières nouvelles relatives à la pandémie et une pluralité de trucs et astuces pour bien vivre la distance sociale;

  • ●  Mise en place d’une centrale d’appels de courtoisie pour les personnes de 65 ans et plus visant à briser l’isolement social des personnes âgées;

  • ●  Coordination d’initiatives en soutien logistique et financier avec les professionnels de la santé et le CISSS de la Montérégie-Ouest.

Selon le gouvernement du Québec, les prochaines semaines seront critiques. C’est en se soutenant collectivement que les Québécois pourront espérer freiner la propagation de la maladie. La Fondation lance donc un appel de soutien aux citoyens de la Montérégie-Ouest. Que ce soit par une action qui aide son prochain, par du temps bénévole ou même par un don via le site web de l’organisation, la Fondation de l’Hôpital du Suroît reste confiante que les gens de la Montérégie-Ouest qui sont apte d’aider, le feront.

Dans le but de contrer les entreprises mal intentionnées, il est à noter que la Centrale d’appels de courtoisie ne fera aucune sollicitation pour des dons. De plus, d’ici la mi-mai, la Fondation de l’Hôpital du Suroît ne fera aucune sollicitation téléphonique auprès de ses donateurs. -

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.