Publicité
13 mars 2020 - 14:30

PANDÉMIE COVID-19

Le CISSSMO interdit toutes les visites

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Par mesures préventives, le Centre intégré de la santé et des services sociaux de la Montérégie-Ouest interdit toutes les visites auprès des usagers de ses trois hôpitaux, 11 CHSLD, ainsi que dans les URFI seront restreintes au maximum jusqu'à nouvel ordre.

« Seules les visites pour des raisons humanitaires, par exemple, aux soins palliatifs, seront permises », explique Jade St-Jean, Conseillère cadre aux communications externes, relations médias et ministérielles, Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au sein du CISSSMO.

Néomédia s’est rendu sur place et a été même de constater qu’un agent de sécurité assurait la garde et invitait tout visiteur à rebrousser chemin.

« En ce moment, nous sommes en contrôle de la situation dans nos différents établissements. Nous prenons toutes les mesures nécessaires et assurons un suivi très près. L’ensemble de notre personnel s’est mobilisé pour s’assurer que tout se passe bien », poursuit Mme St-Jean.

La conseillère aux communications rappelle à toute personne croyant avoir des symptômes de la COVID-19 de communiquer avec la ligne d’information générale sur la COVID-19 au 1 877 644 4545 avant de se présenter à l’urgence.

« On demande également à tous d’éviter de se présenter à l’urgence sans avoir communiqué avec la ligne d’information générale mise à cet effet. Il faut penser aux personnes les plus vulnérables et tenter d’éviter la propagation le plus possible », conclut Jade St-Jean.

Vous croyez avoir des symptômes de la COVID-19:

• Ligne d’information générale sur la COVID-19: 1 877 644 4545;

• quebec.ca/coronavirus;

Sur le même sujet

Coronavirus: la ligne info-santé bloquée, le gouvernement oriente vers le 877 644 4545 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.