Publicité

16 février 2020 - 09:00

Santé mentale

Claude Reid souligne le travail de l'organisme Le Tournant

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

C’est dans le cadre de la 30e semaine nationale de prévention du suicide, que le député de ,  Beauharnois, Claude Reid et ses collègues de Soulanges, Marilyne Picard  et de Huntingdon, Claire IsaBelle, ont remis la somme de 1 500$ à l’organisme Le Tournant.

L’organisme communautaire Le Tournant a comme mission d’accueillir et accompagner dans leurs démarches vers un mieux-être, les personnes dont la santé mentale est fragilisée et souffrant d’une grande détresse émotionnelle.

L’organisme les aide ainsi à donner un sens à leur vie à travers la définition et la réalisation de leurs projets. Le Tournant emploie plus d’une trentaine de personnes qui travaillent conjointement avec le réseau de la santé, les policiers et les autres organismes locaux.

« Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur les services et le professionnalisme de cet organisme dans la région de Beauharnois-Salaberry, de Vaudreuil-Soulanges et du Haut Saint-Laurent », soulignait Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire à la ministre de la Santé et des Services sociaux.

La 30e Semaine nationale de prévention du suicide qui s’est déroulée du 2 au 8 février dernier avait comme thème; Parler du suicide afin de sauver des vies. Les services du Tournant sont offerts dans trois MRC de la Montérégie-Ouest soit Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois-Salaberry et le Haut Saint-Laurent, et desservent une population d’environ 243 000 personnes.

La ressource comporte un ensemble de volets qui se traduisent en projets, activités et services. Depuis 30 ans, Le Tournant est en constante évolution.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.