Publicité
13 février 2020 - 14:57 | Mis à jour : 15:09

Pour favoriser le bon voisinage sur son territoire

Salaberry-de-Valleyfield plonge dans le mouvement Voisins solidaires

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Fort du succès de la nouvelle formule de la Fête des voisins tenue l’an passé sur son territoire, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield plonge tête première dans le mouvement Voisins solidaires. Cette démarche encadre différents projets visant à améliorer la qualité de vie des citoyens de la municipalité en encourageant le bon voisinage.

Avoir sur son territoire de plus en plus de voisins solidaires: voilà l’une des aspirations de l’administration municipale pour 2020. Pour atteindre cet objectif, la municipalité s’allie avec l’organisme Pour un réseau actif dans nos quartiers (PRAQ) dont la mission première est de favoriser le sentiment d’appartenance des citoyens et de promouvoir et développer la vie de quartier via diverses initiatives.

En embarquant dans cette philosophie, la Ville veut favoriser les liens sociaux, continuer au bien-être de ses citoyens, mais aussi développer l’entraide dans les quartiers et augmenter la participation sociale. « En présentant une approche comme celle-là, nous créons un contexte propice à encourager des initiatives qui contribuent à développer davantage de bienveillance dans les différents quartiers de la Ville », précise le maire, Miguel Lemieux.

Une démarche exportée localement

Voisins solidaires est né en France et a été implanté au Québec par le Réseau québécois des Villes et villages en santé, maintenant connu sous le nom Carrefour action municipale. Mais qu’est-ce qu’un voisin solidaire? « Dans les faits, c’est de petites actions qui font de nous un bon voisin. Un prêt d’outil, un gardiennage ponctuel, une commission occasionnelle. Durant la prochaine année, nous diffuserons, via nos réseaux sociaux, des capsules vidéos inspirantes témoignant des histoires de bon voisinage », ajoute-t-il.

La première présente un groupe de citoyens entretenant avec grand soin une patinoire de quartier. Ces derniers sont devenus amis au fil de cet engagement et d’entraident maintenant les uns et les autres.

Pour concrétiser ce projet, le réalisateur Eric Filiatreault est mis à contribution. « Je peux aussi d’ores et déjà confirmer le retour de la Fête des voisins et du concours lancé autour de celle-ci pour cet été. Les détails seront dévoilés ultérieurement, mais l’événement sera de nouveau d’actualité dans quelques mois », conclut le premier magistrat. 

En 2019, plus de 20 demandes de rassemblement entre voisins avaient été acheminées au PRAQ dans le cadre de cette nouvelle mouture de l’activité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.