Publicité
20 janvier 2020 - 08:00

Nomination entérinée par le conseil municipal le 14 janvier dernier

Nouveau directeur pour le Service de sécurité incendie de la Municipalité de Sainte-Martine

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les élus de la Municipalité de Sainte-Martine ont tout récemment entériné la nomination de Sylvain Dubuc au poste de directeur du Service de sécurité incendie de la localité. Il prendra le siège de Bernard Mallette qui demeure à l’emploi de Sainte-Martine, mais à titre de directeur du Service des travaux publics.

Notons que M. Dubuc est bien connu des pompiers de l’endroit puisqu’il y occupe un poste depuis 1983. Il a été nommé lieutenant en 2000.

Avant l’arrivée de M. Dubuc, M. Mallette cumulait les deux postes. Comme l’ampleur de la tâche du directeur du Service de sécurité incendie est appelée à augmenter au cours des prochaines semaines, il était important de trouver un directeur pour travailler un minimum de 21 heures par semaine.

C’est lors de la séance du 14 janvier dernier que M. Dubuc a vu sa nomination être soutenue par le conseil municipal. Notons que cette année, les conseillers et la mairesse ont décidé de faire du Service de sécurité incendie l’une de ses priorités pour le budget 2020. L’objectif? Mieux répondre aux exigences du schéma de couverture de risques incendies.

Parmi les tâches que devra accomplir M. Dubuc, on compte la coordination du schéma de couverture de risques, la mise en place d’un programme d’inspection pour tous les risques, la mise à jour des plans particuliers d’intervention pour les risques plus élevés et la planification de la sécurité incendie sur tout le territoire martinois.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.