Publicité
31 décembre 2019 - 13:00

Rétrospective 2019

Novembre: effervescence municipale et démantèlement d’un réseau de braconnage à la UNE

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Qui dit nouvelle année, dit aussi revue de l’année qui prend fin. Dans cette optique, Néomédia Valleyfield a décidé de vous concocter une revue de l’actualité 2019. Voici donc les trois nouvelles les plus populaires sur notre plateforme numérique pour le mois de novembre.

Le 1er novembre, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield tenait une conférence de presse dans un commerce de la rue Victoria. L’objectif? Dresser le bilan de l’année 2019 en terme de développement commercial sur le territoire. On y apprenait, entre autre, que plusieurs transactions ont eu lieu sur cette artère achalandée au cours des derniers mois.

La deuxième nouvelle qui a retenu l’attention des lecteurs peut se décrire comme la mise au jour d’un réseau de braconnage par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Plus de 100 agents de ce ministère ont travaillé d’arrache-pied pendant plusieurs mois pour démanteler ce réseau qui se concentrait principalement à Salaberry-de-Valleyfield.

Le 30 novembre, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield confirmait une excellente nouvelle: l’implantation de Solargise sur son territoire. Dès 2020, une première phase du projet se mettra en branle et nécessitera des investissements de 100 millions de dollars et la création de 180 emplois. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.