Publicité
30 décembre 2019 - 13:00

Rétrospective 2019

Septembre: économie, parade militaire et Master Bougaricci suscitent les clics

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Qui dit nouvelle année, dit aussi revue de l’année qui prend fin. Dans cette optique, Néomédia Valleyfield a décidé de vous concocter une revue de l’actualité 2019. Voici donc les trois nouvelles les plus populaires sur notre plateforme numérique pour le mois de septembre.

L’article le plus lu en septembre sur Néomédia Valleyfield a été publié le 31 août dernier. On pouvait y lire que les installations de CSX, entreprise ferroviaire établie aux États-Unis et à Salaberry-de-Valleyfield délaissait ses activités locales. Le 9 septembre, le Canadien National se portait acquéreur de celles-ci pour un montant qui demeure encore inconnu. 

Dans un second temps, les Forces armées canadiennes était au coeur de la seconde nouvelle la plus populaire pendant ce mois de rentrée scolaire. Au cours de la fin de semaine du 9 septembre, une centaine de soldats débarquaient à Beauharnois pour y tenir un week-end d’activités. Acrobaties spectaculaires, spectacle aérien, exposition et parade militaire était au programme.

La troisième nouvelle a avoir fait grand bruit dans les chaumières de la MRC de Beauharnois-Salaberry portait sur un personnage coloré et apprécié des Campivallensiens: Master Bougaricci. Marc Lessard de son vrai nom confiait à notre média numérique, le 9 septembre, qu’il fermait son bunker situé au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield pour déménager sa production dans le sous-sol de son bungalow.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.