Publicité
20 décembre 2019 - 12:00

Au profit de deux organismes locaux

Dons et reconnaissance de Salaberry-de-Valleyfield en cette période des Fêtes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a souligné les 25, 30, 35, et 40 années de service, ainsi que la retraite de plusieurs employés municipaux en 2019, à l’occasion de son souper de Noël. La municipalité a profité de l’occasion pour faire preuve de générosité envers Moisson Sud-Ouest et le Service alimentaire communautaire (SAC).

Pour le premier organisme, qui fait office de banque alimentaire pour les territoires des MRC de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent et de Vaudreuil-Soulanges, des denrées non périssables ont été recueillies auprès des convives. Pour le second, soit le SAC, un montant de 483 $ a été amassé.

Reconnaissance du personnel

Le conseil municipal a réitéré, au cours de la soirée, toutes ses félicitations et remercié, pour leur apport à l’organisation municipale, Robert Bourdon et Daniel Lamadelaine pour leurs 25 années de service, Alain Gagnon, Guylaine Guindon, Francine Laniel, Carol Légaré, Éric Levac, Diane Mercier et Mario Taillefer pour leurs 30 années de service, Denis Boucher, Nicole Leblanc, Sylvain Moïse, Huguette Poirier, Noël Renaud et Mario Soucisse pour leurs 35 années de service et Guy Filion pour ses 40 ans de service!

Départs à la retraite

En 2019, la Ville a également souhaité une bonne retraite à Diane Benoît, Pierre Chevrier, Jean-Marc Chiasson, Yvon D’Aoust, Bernard Derome, Guy Filion, Alain Gagnon, Raymonde Laroche-Bégin, André Laurendeau, Lise Lavoie, Denise Naud, Josée Paquette,  Claude Payant, Serge Roy et Francine Tessier.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.