Publicité
25 novembre 2019 - 14:00

Tuée par son conjoint ce samedi à Salaberry-de-Valleyfield

Collecte de fonds organisée pour la famille de Linda Lalonde décédée tragiquement

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Mère de trois enfants, Linda Lalonde, 48 ans qui demeurait sur la rue Verner à Salaberry-de-Valleyfield est décédée dans des circonstances tragiques ce samedi. Son mari, âgé de 38 ans, lui a enlevé la vie. Alors qu’il a été formellement accusé de meurtre prémédité, les proches de la dame ont lancé une campagne de sociofinancement pour lui offrir une commémoration à sa hauteur.

«  Au nom des trois enfants de cette femme dont la vie a été arrachée cruellement et afin de lui offrir une commémoration à la hauteur de ce qu'elle était, nous sollicitons l'aide de tous ceux qui voudrait bien pour financer les obsèques et la reprise de succession de cette dernière », peut-on lire sur la page Go Fund Me qui lui est dédiée.

On y explique la quarantenaire n’avait pas d’accès à une assurance puisqu’elle a débuté sa vie avec un rare cancer (neuroblastome). Cette maladie a fait en sorte qu’elle était inassurable. Elle vivait d'une aide financière d'invalidité et n'avait aucune économie selon ses enfants. Un montant de 25 000$ a été fixé comme objectif de dons. 

« Merci à tous ceux qui nous supporte déjà et nous supporterons. Si vous n'êtes pas en mesure de donner, veuillez simplement partager cette page. Sincèrement merci du fond du coeur », conclut-on.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.